Shepard Fairey, engagé pour la planète.

header_shepard_fairey_blogbionature

En ce moment, à Grenoble, se tient le Street Art Fest qui, comme son nom l’indique, est un festival mettant à l’honneur le street art sous toutes ses formes (ou presque). Il y en a pour tous les goûts, mais aujourd’hui j’ai décidé d’évoquer l’exposition de l’un de ses plus célèbres représentants : Shepard Fairey. Et cela pour deux raisons : je suis son travail depuis la fin des années 90 et un voyage sur la côte ouest des États-Unis qui m’avait permis de le découvrir et d’échanger avec lui par la suite, et surtout parce qu’il partage des valeurs que je souhaite véhiculer au travers de ce blog, telles que l’engagement pour la planète, une conscience écologique forte… et tout ça en n’oubliant pas les êtres humains !
Son enracinement dans la culture punk hardcore est également quelque chose que je partage et qui me parle énormément.

Le Street Art Fest propose donc, au milieu de ses nombreux événements et créations de fresques, une exposition de Shepard Fairey à la forme plus classique, à la galerie Spacejunk. Elle s’intitule A vision for our Planet et je vous conseille fortement d’aller y jeter un coup d’œil si vous avez l’occasion de faire un tour dans ma ville d’ici la fin du mois de juillet.

Elle répond au projet de livre objet Earth Crisis, à paraitre bientôt et qui permet en parallèle de soutenir France Nature Environnement (la fédération française des associations de protection de l’environnement, que je soutiens également à mon échelle grâce à mon épargne au Crédit Coopératif – ouuuii j’ai changé de banque, il faut que je vous en parle !).

Le thème central, vous l’aurez compris, est donc l’environnement, sa protection, les atteintes que nous lui portons, son avenir plus ou moins englué dans le pétrole…

Les sérigraphies regroupées dans cette exposition ont été créées entre 1997 et aujourd’hui, et sont fidèles au style si reconnaissable de Shepard Fairey, alias Obey, inspiré des affiches de propagande.

Voici un petit aperçu de ce que vous pouvez actuellement découvrir sur les murs de la galerie SpaceJunk : Lire la suite

Des idées pour la fête des mères !

Bonjour à tous ! Dans dix jours déjà ce sera la fête des mères. Si vous avez l’habitude de la célébrer (ce qui est mon cas), je vous propose aujourd’hui quelques petites idées pour faire plaisir à vos mamans !
Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, et j’ai même sélectionné quelques tutos sympas pour que vous puissiez créer cadeaux et emballages de vos propres mains.

Comme d’habitude par ici, vous trouverez dans cette sélection des produits éthiques, souvent français, parfois artisanaux ou distribués par de petites boutiques, respectueux des hommes et de la planète !

C’est parti !

Si votre maman aime les beaux vêtements, les jolis accessoires, mais aussi la couture, voilà un foulard et un patron qui pourraient lui plaire : vetements

Pour une maman qui aime jardiner et décorer sa maison tout en prenant soin de la planète, voici un diffuseur d’huiles essentielles en bambou, un lombricomposteur et des outils de jardins éthiques et esthétiques ! Lire la suite

J’ai testé : les « super food » Purasana.

purasana_header

Bonjour à tous ! On se retrouve avant ce grand week-end pour discuter de petites choses que j’utilise régulièrement depuis ma visite chez une naturopathe il y a un an de cela maintenant. Je veux parler des super-aliments, ces poudres, graines, baies et autres mix très à la mode en ce moment !
Aujourd’hui j’ai décidé de vous en dire plus sur ceux de la marque Purasana que j’utilise personnellement depuis plusieurs mois, car c’est pour le moment dans cette gamme que j’ai testé le plus de choses. Mais ce sont loin d’être les seuls du marché !

J’ai pour l’instant déjà utilisé la poudre d’orge, la poudre de blé, les graines de chia et la poudre de maca. Je précise que j’ai acheté tous ces produits par moi-même, sauf la poudre de maca qui m’a été offerte par Naturelio, une chouette boutique en ligne lyonnaise qui est encore au début de son aventure et qui propose pas mal de marques qui font partie de mes chouchous, comme LaDrôme, ou encore Weleda.

A la base, la naturopathe m’avait conseillé de faire une cure de jus d’orge le matin, environ 30 minutes avant mon petit déjeuner car je manquais un peu d’énergie (je commence à croire que c’est systématique pour moi au printemps), que ma peau n’était pas super nette, et que c’était également un bon moyen de rétablir le PH du corps. Nous avons en effet à priori tendance à manger trop acide et le jus d’orge fait partie des aliments alcalinisants.  De plus, la poudre d’orge est bourrées d’antioxydants, est riche en vitamines A et B, et contribue à renforcer le système immunitaire. Elle est à priori également détoxifiante grâce à la présence de chlorophylle (ce qui est supposé aider à détoxifier le foie et retrouver une belle qualité de peau).

orge

Là, je vous avoue que Lire la suite

Adopter un chat : méfiez-vous de certaines annonces.

cat_eyes

Si vous avez dans l’idée d’adopter un chat dans les mois qui viennent, ce petit article un peu énervé pourra peut-être vous être utile…

J’ose espérer tout d’abord que ça n’est pas une décision prise sur un coup de tête et que vous avez bien pris en considération le fait qu’un chat (ou tout autre animal d’ailleurs) n’est pas une peluche mais bien un petit être vivant qui sera à vos côtés pendant de longues années, qu’il va falloir soigner en cas de maladie, nourrir, faire garder pendant les vacances, emmener avec vous si vous déménagez etc etc.

Partant du principe que vous savez déjà tout ça (rassurez-moi, c’est vraiment le cas hein ?!), le point que je souhaite soulever aujourd’hui est celui du choix de l’endroit où vous allez adopter votre futur chaton. En fait je veux surtout vous mettre en garde contre les annonces passées par des particuliers peu scrupuleux sur certains sites bien connus.

Le printemps est la période de l’année où il y a le plus de naissances, bien souvent accidentelles et dues à de la négligence (pour éviter cela, rien de plus simple pourtant : FAITES STÉRILISER VOS CHATS !), et où les associations se retrouvent avec des nuées de chatons abandonnés et de mamans gestantes à gérer. En plus de tous les adultes « habituels » bien-sûr…

Mais pendant ce temps, certains particuliers Lire la suite

La grosse machine des courses colorées.

RBC

Hello ! J’espère que vous avez passé un bon week-end, malgré la météo capricieuse !
De mon côté, j’ai participé hier à un événement un peu inhabituel pour moi : la Run’BowColors de Grenoble. Mais si vous savez, cette course de 5 km d’où l’on ressort tout colorés !

Bon, comme vous pouvez peut-être vous en douter, mon avis n’est pas exactement le même que celui de beaucoup d’autres participants… J’ai du coup décidé de vous faire partager mes impressions là-dessus afin que vous puissiez avoir un autre son de cloche !

J’avoue que ce genre de course m’intriguait depuis un bon moment. Et, bien que ce soit à l’opposé de ce que j’aime normalement, je trouvais tout de même que ça avait l’air plutôt drôle. Du coup, je n’ai pas hésité longtemps lorsque j’ai pu tenter de gagner ma place grâce à un concours… et j’ai vraiment été super contente lorsque j’ai été tirée au sort !

Je ne me serais en effet très probablement pas inscrite sinon car, en plus de la distance vraiment trop courte, je trouve Lire la suite

Faire ses jus frais : centrifugeuse ou extracteur ?

header1_jus_blogbionature

L’an dernier pour mon anniversaire, j’ai eu l’occasion de m’offrir de quoi faire mes propres jus de fruits, grâce à un bon coup de pouce de mes parents !
Cela faisait un moment que j’avais envie de m’équiper mais que je ne savais pas vraiment vers quel type d’appareil me tourner, ni quels critères prendre en compte. J’avais l’habitude de presser mes agrumes et de faire des smoothies, mais pour le reste… mystère !
Du coup, j’ai aujourd’hui décidé de vous proposer un petit résumé des mes recherches afin de vous aider à y voir plus clair si vous aussi vous avez envie de faire le plein de vitamines !

Lorsque l’on veut s’équiper, la première question qui se pose est en général : extracteur ou centrifugeuse ? Quelles sont les caractéristiques propres à chacun ?

Dans les deux cas, l’atout incontestable, c’est le fait de pouvoir préparer des jus de fruits et légumes frais, et donc, à priori, de conserver un maximum de vitamines et minéraux.
Les jus du commerce, qu’ils soient pasteurisés ou vendus au rayon frais, sont en effet beaucoup moins intéressants qu’un jus maison, aussi bien en terme de goût, que de valeur nutritionnelle.

Mais pour conserver de manière optimale tous ces nutriments, encore faut-il extraire le jus sans le chauffer ! Et c’est là qu’entre en jeu la principale différence entre la centrifugeuse et l’extracteur.
En effet, Lire la suite