Demain, le film.

Mercredi dernier est sorti le film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Je n’ai pas tardé à aller le voir même si je me demandais un peu à quoi il allait bien pouvoir ressembler !
C’est vrai que l’on entend ses deux réalisateurs un peu partout en ce moment et que le timing, avec la COP21, est bien calculé, mais, même sans cela, il ne fait aucun doute que je me serais quand même déplacée !

J’avoue que le discours de Mélanie Laurent dans les médias reste souvent un peu trop en surface à mon goût alors que son engagement semble bien réel et sincère, du coup je ne savais pas quel tournure tout ça allait prendre dans le film.
Dans les interviews que j’ai pu entendre, Cyril Dion développait un peu plus, mais je crois que finalement la diversité dont le duo fait preuve durant cette promo est peut-être un bel atout pour diffuser le message plus largement ! Cyril Dion conforte ceux qui ont déjà mordu à l’hameçon, et Mélanie Laurent complète le tableau en donnant envie aux novices de commencer à s’intéresser à ces sujets. Qu’en pensez-vous ?

Trêve de digressions, ce film alors, il donne quoi ?!

demain_0

Autant vous le dire tout de suite, moi qui avait peur de rester un peu sur ma faim car je m’intéresse à ces sujets depuis un moment maintenant, j’ai été immédiatement embarquée par ce documentaire !
Il me semble qu’il fait pas loin de deux heures : je ne le ai franchement pas vu passer tellement j’ai trouvé les personnes interrogées intéressantes. De plus, le ton général, positif, bienveillant, et plein d’espoir, donne réellement envie d’expérimenter soi-même les solutions proposées et de pousser encore un peu plus loin les actions que l’on a déjà pu mettre en place !

Cela fait du bien de voir sur grand écran que toutes ces choses existent. Et fonctionnent ! Même à l’échelle de grandes villes comme San Francisco, Detroit ou Copenhague. Car non, définitivement, avec Demain, on n’a clairement pas à faire à 3 hippies illuminés au milieu de leur cambrousse ! Du coup, le propos n’en devient que plus pertinent et universel.

Le documentaire est découpé en plusieurs chapitres (agriculture, économie, énergie, démocratie, éducation) encadrés par les interrogations faussement naïves de Mélanie Laurent. On prend rapidement conscience que tous ces niveaux d’action sont interconnectés et qu’agir d’un côté aura des répercussions sur le reste. Mais ce que l’on réalise encore plus rapidement, c’est qu’effectivement, comme le souligne la phrase d’accroche du film « des solutions existent » et qu’elles sont en plus loin d’être très compliquées à mettre en place !

Je suis tout à fait d’accord avec ce que j’ai pu entendre dire sur le film ici ou là : pour une fois, on ne nous culpabilise pas et on ne nous fait pas non plus peur avec des discours alarmistes.
Et il me semble que c’est le bon chemin à emprunter pour faire réagir les personnes réticentes aux sujets environnementaux.
J’ai tendance à croire que l’on diffuse toujours mieux son message en mettant les gens en confiance et en leur montrant comment ils peuvent réussir, plutôt qu’en leur disant que ce qu’ils font est mal.

En plus de son angle d’approche intéressant, le film est dans sa majorité très agréable à regarder. C’est vrai, j’ai été un peu agacée par les plans avec un flou exagéré autour du sujet principal, mais à part ça, les images sont très belles.
Et j’ai, de manière totalement égoïste, beaucoup aimé revoir Bristol, une ville écolo pour laquelle j’avais eu un gros coup de coeur en début d’année (vous pouvez d’ailleurs redécouvrir mes photos et lire mon avis sur l’un des cafés vegan de la ville).

La séquence tournée à Detroit dans les fermes urbaines m’a également particulièrement intéressée ; je l’ai trouvé pleine d’espoir.

Vous l’aurez compris, si ce n’est pas déjà fait, je vous recommande chaudement d’aller faire un tour au ciné pour voir Demain ! Et si vous l’avez déjà vu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !


J’en profite pour compléter un peu cet article avec quelques liens utiles pour trouver des pistes et agir (notamment pour les grenoblois !) :

GÉNÉRAL :
Demain le film : site internet pour prolonger le documentaire et retrouver plein de bonnes idées pour faire bouger concrètement les choses.
Idécologie : une idée chouette par jour pour la planète !

BANQUE :
Crédit Coopératif

ÉNERGIE :
Enercoop : fournisseur d’électricité 100 % renouvelable.
Planète Oui
GEG : une option verte existe pour les grenoblois.

SERVICES :
SEL de Grenoble : système d’échange local.
Asso SEL’Idaire : infos sur les différents SEL français.

AGRICULTURE / NOURRITURE LOCALE :
Réseau Amap
La Ruche qui dit Oui
L’Épicerie Locavore : à Grenoble.
Brin de paille : l’association française de permaculture.

COSMÉTIQUE :
Association Slow Cosmétique : consommer moins mais mieux, ça s’applique aussi aux cosmétiques !

MAGAZINES :
Terra Eco : des infos indépendantes sur le développement durable.
Kaizen : bi-mensuel très chouette pour la construction d’une « société écologique et humaine ».
Autonomia : la 1ere revue de l’autonomie (qui verra le jour en 2016).
Reporterre : site web d’info indépendant sur tout ce qui touche à l’écologie.

Cette liste est bien entendu très loin d’être exhaustive. N’hésitez donc surtout pas à laisser les liens qui vous paraissent utiles en commentaire !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Demain, le film."

avatar

lessen-ciel.com
Invité
2 années 4 jours plus tôt

J’adhère complètement … Merci pour ces adresses … Belle journée

wpDiscuz