Journée sans viande 2014.

Pas de grands discours inutiles aujourd’hui, juste ce petit article rapide pour vous rappeler que le 20 mars, chaque année, c’est la journée sans viande.
C’est l’occasion d’apporter vous aussi votre pierre à l’édifice.

Et pour les grenoblois qui passeraient par là, sachez qu’un stand d’information est prévu ce samedi 22 mars entre 12h et 16h place de la gare. N’hésitez donc pas à aller y faire un tour.
Les infos sur cette action se trouvent par là.

Bonne journée à tous !

Chats et insecticides : attention !

Au programme aujourd’hui, un petit article qui me semble très utile.
Je vous propose en effet de faire rapidement le point sur certaines substances contenues dans les produits insecticides « traditionnels » et leurs effets sur nos petits félins préférés.
Le sujet n’est pas drôle du tout mais j’ose espérer qu’il pourra en dissuader certains de continuer à utiliser ce type de produits…

Si vous êtes des habitué-e-s des produits naturels, vous ne devez certainement plus utiliser ces insecticides mais peut-être que, tout comme moi il y a encore peu de temps, vous avez encore au fond de vos placards quelques reliques d’une ère précédente…!  Croyez-moi, il est grand temps de vous en débarrasser définitivement !

Une araignée de temps en temps, ça n’est pas gênant, mais je peux par contre tout à fait concevoir qu’être totalement envahi par les fourmis par exemple, ça puisse devenir problématique.
Dans ce genre de situation, il est courant d’avoir recours à différentes formes d’insecticides, voire d’appeler un professionnel pour se débarrasser des insectes en question. Lire la suite

Journée sans viande.

Aujourd’hui, je vous parle de la journée sans viande, organisée annuellement le 20 mars (et oui c’est demain!). Mais qu’est-ce que c’est que cette journée ?

Voilà ce qu’en dit le site de l’événement en France :

À propos de la Journée Sans Viande
« Manifestation annuelle organisée par l’organisation américaine FARM, la Journée Sans Viande (campagne MeatOut en anglais) est une campagne internationale destinée à encourager une évolution vers un régime éthique et équilibré végétal (à base de céréales et de légumineuses et de fruits et légumes) en faisant la promotion du large choix d’alternatives à la viande. Chaque année sont organisés partout dans le monde des stands de dégustation de délicieuse nourriture sans exploiter ni faire souffrir les animaux, des actions d’information sur les différentes motivations éthiques pour ne plus manger de viande, des conférences, des cours de cuisine ou des repas sans viande partagés avec des proches, des voisins ou des collègues.« 

affichejsva3hd

Lire la suite

Grenoble : chat perdu.

Edit : c’est bon, le petit chat va pouvoir retrouver sa maitresse (à Bordeaux en passant par Paris. Je vous raconterai…) mais c’est une histoire vraiment rocambolesque et il y a bien une personne qui a mis cette pauvre bête dehors alors que la situation était apparemment déjà compliquée…

_DSC9124[1]
Je profite du blog pour passer une petite annonce urgente.
Ce petit chat s’est à priori perdu à Grenoble (enfin j’espère qu’il s’est bien perdu et que personne n’a eu l’horrible idée de le mettre dehors…) et c’est moi qui l’ai trouvé ce lundi 14 janvier.
Il est tatoué, mon vétérinaire a donc pu l’identifier sans aucun problème mais nous n’arrivons pas à contacter son/sa propriétaire qui ne répond pas au numéro de téléphone indiqué sur la fiche d’identification.

Si vous pensez le reconnaitre, contactez-moi via les commentaires ou directement à l’adresse mail suivante : blogbionature[at]gmail.com en me donnant votre nom, celui de ce charmant petit félin ainsi que le numéro de son tatouage afin que je sois sûre qu’il reparte bien chez la bonne personne.

Et en attendant, ne vous inquiétez-pas, il est bien au chaud chez moi, ne manque de rien et je surveille mon propre fauve afin qu’il ne l’embête pas trop 😉

 

Une petite signature pour aider les chats libres.

Il y quelques jours j’ai trouvé dans ma boite mail un courriel de l’association grenobloise L’Ecole du chat libre avec pour objet : Nourrir un chat libre est aujourd’hui condamnable.

Tout de suite interpellée, je me rends donc sur la page de la pétition correspondante : pour le retrait immédiat du récent arrêté municipal de Monsieur Roger Didier, maire de Gap (Chats libres) dont voici  le texte :

Messieurs,

Nous demandons le retrait immédiat de l’arrêté municipal de Monsieur Roger DIDIER, Maire de la ville de Gap, par lequel il pénalise d’une amende de 450 euros, toute personne venant nourrir un chat en détresse.

Cette décision n’est pas conforme à la Déclaration Universelle des Droits de l’Animal, et va à l’encontre de la plus élémentaire éthique.
Point n’est besoin, en effet, d’avoir beaucoup de cœur et de compassion pour comprendre la détresse de ces pauvres chats, toujours traqués, persécutés bien souvent, et en quête de la moindre nourriture pour essayer de survivre par tous les temps, bravant tous les dangers…
C’est les condamner cruellement à mourir de faim que de maintenir cet arrêté .
D’autre part, il est à souligner que les chats ne sont pas des animaux que l’on pourrait classer de « nuisibles » compte tenu de leur contribution à l’éradication des rongeurs indésirables qui pullulent dans nos villes:
« La Grande Peste » du Moyen-Age ( 1347-1351) est survenue à la suite de l’extermination des chats libres par Philippe VI qui détestait ces derniers !!!

Le retrait de cet arrêté est donc impératif.

Sincères salutations.
Les signataires de cette pétition

NiDieuNiMaitreNiCroquette

Donc voilà, si vous aussi vous vous sentez concerné par ce sujet, n’hésitez pas à aller ajouter une petite signature de plus pour les chats libres qui en ont bien besoin.

Et puis juste pour info, conduire en état d’ivresse « coûte moins cher » (135 euros d’amende) que nourrir un chat libre. Vous ne trouvez pas ça un peu ridicule vous aussi ?

Almo Nature, du naturel pour les chats.

Comme je vous en avais déjà parlé, j’ai la chance d’avoir une adorable petit bête à la maison. Et pour lui comme pour moi, je me pose des questions. Comment le nourrir au mieux ? Comment être certaine que son alimentation ne lui pose aucun problème de santé ? Les aliments pour animaux « de compagnie » (je n’aime pas vraiment ce terme, c’est pour cela que je mets des guillemets) sont-ils testés sur d’autres animaux ? Y’a-t-il des marques alternatives à celles habituellement distribuées dans les magasins spécialisés ou par les vétérinaires ?

J’ai rapidement découvert un certain nombre de marques bio et/ou naturelles : Yarrah, Biofood, Porta 21, Burns, et celle que la petite bête et moi avons fini par adopter : Almo Nature.
Après avoir consulté tous les sites possibles et imaginables, consulté la belle-sœur vétérinaire, et réfléchi pendant des semaines, j’ai opté pour le test de 2 types de croquettes : les Biofood pour les croquettes à la viande, et les Holistic Salmon d’Almo pour le poisson. Ces deux types me paraissaient les mieux adaptés aux besoins des chats, être parfaitement tolérables, avoir un apport en minéraux correct, et venir de marques ne testant pas.

Premier constat : aucun problème d’adaptation malgré l’absence totale de produits dit « appétants » (sorte d’exhausteurs de goût) dans ces croquettes. Moi qui avais peur que Monsieur ne les boude, aucun souci, elles ont été adoptées tout de suite ! (Je précise que ces exhausteurs sont en général loin d’être sympathiques – pour schématiser, c’est de la graisse – et qu’il vaut de loin mieux qu’ils soient absents !!)
Par contre gros problème avec les croquettes Biofood : du sang est apparu dans les selles. Rien de très grave heureusement mais deux visites chez le véto plus tard, je suis convaincue que cela vient bien de ces croquettes. Nous les avons donc abandonnées.
Aucun désagrément ni inquiétude par contre avec les croquettes de la marque italienne Almo Nature. Adoptées depuis environ 6 mois maintenant, tout va toujours aussi bien.

Mon chat a donc maintenant l’habitude de ses croquettes « holistic » au saumon et il a droit, une fois par semaine, à une petite boite de thon.
(D’ailleurs ces fameuses boites, quand je les ouvre, j’ai l’impression qu’elles sont destinées à la consommation humaine).

En plus avec la dernière commande, Monsieur Chat et moi avons eu droit à quelques petits cadeaux : un raw pack et un mini food au poulet pour lui, et un chouette carnet pour moi.

D’ailleurs, regardez comme il est adorable ce petit carnet :

Voilà donc mon premier billet sur la nourriture pour chat. Je me suis pour le moment cantonnée à la présentation rapide des croquettes les plus adaptées à mon chat, mais je vais essayer d’ici quelques temps de préparer une présentation un peu plus approfondie et de dresser un petit récapitulatif des points à bien prendre en compte dans le choix des croquettes.

En attendant, prenez-soin de vos petits amis !