Cette année, je loue mon sapin de Noël !

Noël chez moi, c’est une affaire sérieuse ! J’adore cette période de l’année, j’aime le thé aux épices et le vin chaud, la neige et le froid sec, les lumières qui scintillent, l’air cristallin, dénicher de chouettes cadeaux, réaliser de jolis paquets.
Et ce que j’aime peut-être par-dessus tout, c’est voir un beau sapin trôner dans mon salon pendant plusieurs semaines… mais voilà, ça n’est pas écolo du tout !
Peut-être qu’un jour cela changera, mais pour le moment, impossible pour moi d’imaginer Noël sans sapin !

J’ai eu pendant de nombreuses années un sapin synthétique, que nous utilisions déjà chez mes parents. Bien que j’évite maintenant au maximum le plastique et autres dérivés de pétrole, cela ne me semble pas être une mauvaise alternative, à condition bien-entendu de le conserver le plus longtemps possible.

De mon côté, après des années de bons et loyaux services, il a néanmoins fini par atterrir à la déchèterie. Il commençait à être déplumé et surtout, les pointes des branches étaient à moitié à nu, découvrant un petit bout bien piquant pas vraiment optimum quand on a des chats curieux n’ayant peur de rien et/ou très jeunes.

Du coup, je me suis ensuite rabattue sur les sapins pas chers du géant suédois de l’ameublement qui promettait de les recycler une fois la saison terminée.
Il fallait alors rapporter le sapin en magasin et ça me paraissait plutôt correct à l’époque. Sauf que depuis quelques années, je ne vois plus de trace de cette fameuse histoire de recyclage, et qu’il n’est plus question de ramener l’arbre à la fin des festivités…
J’ai dans tous les cas, décidé de changer de crémerie quand je me suis aperçue qu’en plus de tout ça, les sapins étaient bien moins beaux et hauts qu’avant.

Je me suis alors tournée vers un fleuriste traditionnel tout en commençant sérieusement à chercher une alternative plus écologique. C’était il y a trois ans et jusqu’à cette année, je n’avais pas trouvé de solution.

J’avais déjà entendu parler de Treezmas qui propose la location de sapins. Dans l’idée, c’était exactement ce qu’il me fallait mais en réalité, cela ne me convient pas du tout.
En effet, si j’ai la chance d’être dans une ville où le service est maintenant proposé (Grenoble), il n’y a par contre aucun choix concernant le type de sapins disponibles (ce sont tous des épicéas), et leur taille (entre 70 et 90 cm). Je précise bien que ça n’est pas le cas dans toutes les villes desservies, mais chez moi, c’est comme ça !
J’ai la chance d’habiter un appartement avec une belle hauteur sous plafond, et du coup, un sapin aussi petit ne me convient pas vraiment. Si je finis un jour dans une Tiny House, ce sera parfait, mais pas pour le moment !
De plus, le service proposé par Treezmas, qui inclut la livraison et la reprise du sapin, me parait excessivement cher : 54€ pour le tout petit épicéa Grenoblois, et des prix qui grimpent par exemple à 94€ pour un arbre mesurant entre 1m50 et 1m75, la taille que je choisis habituellement.
Du coup, même si j’avais trouvé l’arbre de mes rêves chez eux, je n’aurais pas pu me l’offrir.

J’ai donc essayé de trouver un producteur près de chez moi, en Chartreuse, qui proposerait éventuellement ce genre de service mais sans la livraison. Rien. Niet.
Heureusement, en faisant mes recherches j’ai fini par tomber sur une association située à Moirans que je connaissais déjà de nom : Les Jardins de la Solidarité car on m’en avait parlé quand je cherchais où acheter mes paniers de légumes bio et locaux.

Elle fait partie du Réseau Cocagne et en suit donc la charte qualité et les principes, parmi lesquels on retrouve :
–  la  vocation d’insertion sociale et professionnelle de personnes en difficulté,
–  le développement d’une production de légumes cultivés en agriculture biologique,
–  la distribution de ces légumes auprès d’un réseau d’adhérents.

Du coup, quand j’ai vu que la location de sapins de Noël était proposé, je n’ai pas hésité une seconde !

bandeau-sapins-768x173

Pour cette année, il est trop tard pour réserver un sapin mais s’il y a ici des personnes de la région que ça intéresse pour l’an prochain, le fonctionnement est très simple.
Il suffit de remplir le bon de réservation et de s’acquitter du montant de 30€, puis d’aller récupérer son arbre, un Nordmann, l’un des jours proposés par l’association (en général le mercredi matin, au moment du Petit Marché).

J’ai pour ma part récupéré le mien mercredi matin sans aucune difficulté ! On m’avait indiqué que les sapins mesuraient environ 150 cm avec leur pot, mais j’ai eu l’excellente surprise de découvrir une fois sur place qu’il y avait en fait différentes tailles, entre 140 et 180 cm ! Comme j’ai eu la chance que mon papa puisse m’accompagner avec sa voiture, nous avons pu ramener un grand sapin !
Tout était bien organisé sur place et j’avoue avoir été surprise par le nombre de sapins réservés (à la fois par les adhérents de l’association, et des gens extérieurs, comme moi).

Maintenant, à nous de jouer à la maison pour qu’il se sente le mieux possible ici : pas trop chaud, pas trop sec, la terre humide. Et une fois les fêtes terminées, nous le rapporterons à Moirans. Il sera alors remis en pépinière jusqu’à l’an prochain !

Et vous alors, quelle solution choisissez-vous pour votre sapin ? Une alternative plus écologique au traditionnel sapin vous tente-t-elle ? Avez-vous aussi l’occasion de louer près de chez vous ?

1sapin

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Cette année, je loue mon sapin de Noël !"

avatar

Laure
Invité
Laure
10 mois 22 jours plus tôt

Super je ne savais pas que ça existait ! Une très bonne idée pour l’an prochain car comme toi je n’imagine pas fêter Noël sans un joli sapin mais c’est toujours difficile de devoir le jeter mi-janvier et un sapin ne supporte pas de rester en pot dans un appartement…

wpDiscuz