J’ai testé : la box Evidence.

Bonjour, bonjour ! Me voici de retour aujourd’hui pour vous donner mon avis sur une box dont j’avais déjà entendu parler mais que je n’avais pas encore eu entre les mains jusqu’à ce joli mois d’avril : la box Evidence.

Stéphanie, sa créatrice, et moi, partageons pas mal de points communs : l’amour des voyages et de la course à pied, des origines iséroises (même si elle est aujourd’hui basée dans la belle ville d’Annecy), et bien entendu un intérêt certain pour les cosmétiques bio !

C’est donc tout naturellement, et aidée par son compagnon, Romain, qu’elle a décidé de lancer sa propre box, il y a quelques mois de cela (à l’été 2016 si je ne me trompe pas).
Le concept : chaque mois, deux soins adaptés à nos besoins et notre profil, un produit de maquillage dont on choisit la couleur, et une petite douceur. Tous les produits sont biologiques et européens. J’ai d’ailleurs bien apprécié le petit clin-d’œil au Brexit sur le site de la box ! Et je suis bien d’accord, il serait terriblement dommage de se priver des excellentes marques britanniques. 😉

Vous l’aurez compris, sur le papier, cette box semble avoir tout bon ! Vous voulez maintenant savoir si l’édition du mois d’avril réussit à tenir ses promesses ? Pas de problème, c’est par ici !

Au moment de la réception de mon colis, j’ai déjà été très agréablement surprise par l’absence totale d’emballages superflus ! C’est clairement le genre de détails que j’apprécie énormément, donc chapeau sur ce coup-là !
La box est de format assez compact et elle rentre parfaitement dans son carton d’expédition : pas besoin de quoi que ce soit pour la maintenir en place. Et les produits étant soigneusement agencés à l’intérieur, rien ne bouge alors qu’il n’y a strictement aucun élément de calage. Je crois que de ce point de vue là, c’est la première fois que je reçois un colis aussi bien pensé !
Je ne sais pas si certaines d’entre vous ont par exemple reçu la dernière Birchbox green, façon poupées russes, avec son carton d’expédition, son sac en papier, son sac en plastique, sa pochette en tissu… le tout n’empêchant pas du tout les produits (en verre pour certains) de se balader partout ! Clairement, avec la box Evidence, on est très largement au-dessus !

Bon, je sais que tout ça est bien joli, mais alors, et le contenu ?!

evidence_blogbionature

Le premier produit de soin, et non des moindres, est une crème pour le visage de la marque belge Imwé vendue 42 € dans le commerce.
C’est une très jolie surprise car elle me permet de découvrir une marque avec des engagements forts. Je suis par exemple particulièrement sensible au fait qu’elle bannisse l’huile de palme de ses compositions !
J’apprécie également les packagings en verre très beaux, mais surtout recyclables, la certification slow-cosmétique, l’utilisation d’énergie verte auto-produite dans son laboratoire, les matières premières à 98 ou 99% naturelles, soit européennes, soit équitables, le fait que tous les soins soient vegan, etc…

J’ai reçu la crème apaisante Malila pour peau sensible (cela correspond à ce que j’avais demandé), présentée dans un  élégant flacon pompe en verre de 50ml.

Au niveau de la composition, voici ce qu’elle donne :

  • 99,1% d’ingrédients d’origine naturelle
  • 94,3% d’ingrédients locaux ou équitables
  • 67,7% des ingrédients végétaux sont bio (indiqués par un *)

INCI : aqua, helianthus annuus seed oil*, persea gratissima oil*, simmondsia chinensis seed oil*, glyceryl stearate citrate, glycerin*, cetearyl alcohol, cocos nucifera seed butter*, borago officinali seed oil*, cannabis sativa seed oil*, distarch phosphate, asiatic acid, asiaticoside, madecassid acid, allantoin, sodium hyaluronate, leuconostoc/radish root ferment filtrate, calendula officinalis flower extract*, aloe barbadensis leaf extract*, chamomilla recutita flower extract*, punica granatum seed extract*, jasminum sambac extract, rosmarinus officinalis leaf extract, fagus sylvatica flower extract*, malus sylvestris flower extract*, juglans regia flower extract*, jasminum officinale flower extract*, matricaria recutita flower extract*, prunella vulgaris flower extract*, lecithin*, tocopherol, potassium sorbate, xanthan gum, lactic acid, benzyl alcohol, benzyl benzoate, linalool, ethanol*

Aucun d’ingrédient néfaste dissimulé, que du bon !
La texture est plutôt fluide, elle pénètre bien. Si je peux lui reprocher quelque chose, c’est son odeur un peu trop fleurie et un peu trop prononcée à mon goût, mais c’est totalement subjectif !
Je ne sais pas encore si elle remplacera ma crème Oolution sur le long terme, mais c’est  en tout cas un challenger sérieux qui propose, en plus, un packaging plus proche de mes attentes personnelles ! Et j’aime aussi l’idée qu’elle contiennent des élixirs floraux élaborés selon la méthode du docteur Bach.

Le second produit de soin est un hydrolat de bleuet Centifolia, fabriqué en France et certifié bio. Comme vous vous en doutez, c’est totalement le genre de produit que j’aime : simple, bio et efficace.
Du coup, sans surprise, je suis contente de le trouver dans cette box ! J’utilise toujours les deux mêmes hydrolats (roses anciennes et carotte sauvage) de la marque artisanale Solaure, mais le bleuet est une eau florale que j’apprécie également, et ce d’autant plus que j’ai les yeux sensibles. Je vais donc en faire bon usage et le conserver au réfrigérateur avec ses collègues, histoire de doper encore un peu son pouvoir décongestionnant !

Et au niveau de la composition, nous avons :

  • 99,4% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
  • 99,4% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

INCI : Centaurea Cyanus Flower Water*, Dehydroacetic Acid, Benzyl Alcohol

Pas de souci donc ici non plus !
evidencebox_centifolia_blogbionature

En complément à ces deux produits de soin, le produit de maquillage de la box de ce mois-ci est un crayon pour les sourcils PuroBio (made in Italie, vegan, bio, certifié Natrue) pour lequel nous avions le choix entre trois teintes.
J’avoue que je n’utilise pas du tout ce genre de chose et que je n’envisage pas vraiment de me maquiller les sourcils que je trouve très bien comme ils sont ! Je ne peux donc pas vous en dire bien plus sur sa qualité, mis à part qu’il contient de l’huile végétale hydrogénée, donc très probablement de l’huile de palme.
Il me semble néanmoins très pratique avec sa petite brosse intégrée qui permet de bien discipliner ses sourcils avant le maquillage et d’estomper ensuite le crayon pour un fini naturel.

Voici sa composition :

hydrogenated vegetable oil triglycérides, olus oil, copernicia cerifera cera*, prunus amygdalus dulcis oil*, octyldodecyl stearoyl stearate, candelilla cera, mica, sesamum indicum oil*, polyglyceryl-3 diisostearate, glyceryl caprylate, tocopherol
* labellisés bio

J’ai également pu découvrir un taille crayon PuroBio en guise de petit goodie en complément du crayon. Moi, qui ne suis en général pas friande du tout de ces petits objets souvent inutiles, je dois dire que celui-ci tombe pour une fois à pic, mon précédent taille-crayon m’ayant lâchée il y a quelques jours ! Le hasard fait bien les choses parfois !

Et pour terminer sur une petite note sucrée, cette box renfermait également une tablette de chocolat au lait, bio et équitable, contenant un  mélange de noix et fruits secs de la marque Rapunzel. Miam !

separateur_blogbionature

En conclusion,  cette box Evidence aura donc été une belle découverte pour moi. Il est évident que sa créatrice apporte un grand soin à sa confection et à la sélection des produits qu’elle choisit d’inclure.
L’emballage est bien pensé, moins volumineux que certaines autres box, recyclable et relativement minimaliste.
Le prix de vente au mois est de 34,90€ (dégressif selon la formule d’abonnement), pour une valeur d’environ 60€. Cette box reste donc un peu chère mais tous les produits sont en full-size.

Le mix de deux produits de soin, un produit de beauté et un consommable, est à mon avis le gros point fort permettant ainsi de contourner un peu mieux l’écueil des produits qui s’accumulent au fil des mois, ce qui est le problème majeur avec les box orientées beauté. Si je devais en composer une moi-même, c’est probablement vers un contenu de ce type que je me dirigerais, en tentant peut-être même le 50% cosmétiques, 50% consommables.

En tout cas, j’utilise la crème et l’hydrolat, le chocolat est englouti, et le crayon a fait une heureuse dans mon entourage, du coup, pas de gaspillage du tout ! 😉

Et vous alors, vous aviez déjà entendu parler de la box Evidence ? Elle vous donne envie ?

evidencebox_blogbionature

*Cette box m’a été offerte.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "J’ai testé : la box Evidence."

avatar

Gaëlle
Invité
Gaëlle
6 mois 3 jours plus tôt
Honnêtement, cette box, avec la Nuoo box, ont l’air d’être les mieux niveau qualité et exigence de composition des produits……mais je résiste (facilement en fait) à l’appel de ces jolies sirènes car elles ne correspondent pas du tout à mes habitudes de consommation de produits beauté. Je préfère toujours choisir, je craque deux fois par an pour des nouveaux produits et le reste du temps, je retourne à mes favoris, assez basiques en fait : eaux florales, huiles végétales brut, savons saponifiés à froid…..etc. Par contre, je les trouve super pour motiver des ami(e)s à se convertir aux produits plus… Read more »
Bordelaise By Mimi
Invité
5 mois 24 jours plus tôt

Hello! Cette box beauté bio à l’air pas mal du tout. Les produits sont vraiment de qualité. J’entend beaucoup parler de la crème imwe. Certes le prix peut paraître élevé mais c’est une marque engagée avec de vraies valeurs. Pas de greenwashing ici. Un vrai plus. Sinon il y aussi du chocolat! c’est parfait pour les gourmands 🙂
Merci pour la découverte 🙂
Bisous
Mimi

trackback

[…] ces derniers temps, avec Savon Stories, la box Evidence, ou encore le Marché de Cybèle, les bonnes surprises ont été nombreuses ! Et je compte bien […]

wpDiscuz