Choisir des ustensiles de cuisine sains (2/2).

Je vous retrouve aujourd’hui pour la suite de ce dossier sur les ustensiles de cuisine.

Vous l’aurez sans doute compris avec la première partie, j’ai choisi de me tourner principalement vers la fonte naturelle non émaillée. Mais mon choix s’est également porté sur l’inox 18/10 pour mon nouveau wok, et je trouve le fer très intéressant, même s’il ne me parait pas totalement adapté à mon usage.

En effet, comme je ne mange pas de viande la question ne se pose pas pour moi, mais pour quelqu’un qui en cuisinerait régulièrement, choisir une poêle en fer pour saisir les steaks me semble un choix adapté et judicieux car plus abordable, et aussi plus léger, que la fonte.

J’ai décidé de privilégier la fonte, malgré son poids, pour sa polyvalence et sa durabilité. Pour le wok, qui me sert autant à préparer des plats d’inspiration asiatique, que des dals et currys indiens, je me suis orientée vers l’inox afin de pouvoir le mettre au lave-vaisselle et le manipuler plus facilement (c’est grand un wok. Et lourd…)

FONTE

Après avoir fouiné bien trop longtemps sur le net, j’ai trouvé 3 marques d’ustensiles en fonte qui me paraissent convaincantes. Deux d’entre elles sont suédoises, la troisième est française.

Skeppshult : la fabrication, en Suède, est artisanale et écologique (son énergie provient à 100% de l’éolien), les produits sont garantis 25 ans et sont utilisables sur tous les types de feu (y compris induction).

Ronneby Bruk : là encore la fabrication se fait en Suède, l’huile de colza utilisée pour le premier traitement des ustensiles est bio, la garantie est de 30 ans, les ustensiles sont utilisables sur tous les types de feu, il existe 2 gammes dont l’une constituée d’ustensiles light, beaucoup plus légers que les autres.

ABE : les poêles en fonte sont fabriquées en France, dans les Ardennes, leur culottage est, lui, réalisé dans le nord de l’Europe (pas plus de précisions). La marque peut fournir sur demande un certificat écrit confirmant la fabrication française ou européenne (selon les produits) de ses ustensiles.
Les ustensiles de cette marque peuvent se trouver dans certains magasins bio (Biocoop et La Vie Claire entre autres).

poele_fonte_abePoêle ABE en fonte

J’ai pour ma part choisi une sauteuse Ronneby Bruk classique. Les produits lights de cette marque ont l’air très pratiques mais je préfère le design plus à l’ancienne de la gamme Maestro, surtout les manches en bois clair (le revêtement des manches light est en silicone, et comme j’ai décidé d’éviter globalement le plastique…).
Ma poêle est pour le moment toujours en rodage, son culottage n’est pas encore effectué. Les pommes de terres sautées accrochent toujours (mais rien de dramatique non plus), par contre pas de souci pour les oignons. Et cela ne devrait que s’améliorer au fil des utilisations. Il faut apparemment environ 20 utilisations avant d’obtenir un bon culottage, équivalent à un revêtement céramique ou téflon.

FER

En ce qui concerne les ustensiles en fer, voilà la marque que j’ai isolée :

De Buyer : la fabrication est française, l’entreprise est titulaire du label EPV depuis 2009 (entreprise du patrimoine vivant), elle fabrique également des ustensiles en inox.

poele-en-fer-carbone-plus-de-buyer

Poêles en fer De Buyer

INOX

Pour l’inox, le choix est plus large. Pour les marques françaises, on peut citer par exemple : Matfer Bourgeat, Cristel, Mauviel, Sitram
Du côté de l’Allemagne on trouve Fissler ou Beka.

Je vous avoue que là, je me suis moins penchée sur la question que pour la fonte, et il vous faudra donc peut-être pousser les recherches un peu plus loin si vous voulez tout savoir des lieux de productions et des valeurs de ces entreprises.

J’ai pour le moment jeté mon dévolu sur un wok Beka car j’ai pu profiter d’une très bonne affaire, et, si j’ai à l’avenir à nouveau besoin d’un ustensile en inox, j’irai probablement chercher du côté de Matfer Bourgeat car la société a de réels engagements environnementaux (comme la baisse de sa consommation d’eau et la réduction de ses rejets de CO2), et que l’un des sites de production historiques est situé dans l’Isère, pas très loin de chez moi (il y a même un magasin d’usine).

wok_inox_bekaWok Beka en inox

Pour terminer ce tour d’horizon, voici quelques adresses où vous pourrez trouver votre bonheur en ligne :
Vidélice (j’ai commandé chez eux, ils livrent vite et il y a des soldes en ce moment)
TyNat (magasin installé à Rennes)
e-Citizen
Skeppshult boutique (pensez à regarder la rubrique « le coin des cadeaux » pour des codes cadeaux)

Voilà, j’espère que toutes ces pistes pourront vous être utiles si vous avez besoin de renouveler votre batterie de cuisine.
Et comme d’habitude, n’hésitez surtout pas à me faire part de vos expériences ou de vos questions en commentaire !


PS : je précise que je n’ai aucun lien avec aucune des marques ou boutiques que je présente, c’est simplement celles que j’ai trouvé les plus intéressantes au fil de mes recherches 😉

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Choisir des ustensiles de cuisine sains (2/2)."

avatar

Kolibri
Invité
1 année 3 mois plus tôt

Des poëles en fonte! Ça fait rêver! Mais comme ma dernière avec un antiadhésif (acheté depuis seulement 2 ans…) est déjà bien mal en point, j’y pense plus que jamais: je crois vraiment que ce serait le mieux, pour moi et même économiquement (bizarrement, pouvons-nous nous dire!)

Gaëlle
Invité
Gaëlle
1 année 3 mois plus tôt

Nous avons opté pour deux poêles en fer de buyer chez nous, parfaitement culottées désormais (une pour les oeufs/omelettes/rarement steacks et l’autre pour les crêpes) et une en inox avec couvercle en verre (légumes à l’étouffé). Et nous avons deux fait-tout en Inox (Marque ABE). Nous avons bien en main tout ça pour de savoureux plats, il a fallu un peu de temps pour s’habituer à cuisiner avec mais nous sommes ravis!

trackback
1 année 3 mois plus tôt

[…] Le Téflon a gagné sa réputation grâce à ses qualités anti-adhérentes… mais de qualités, il n’a que celle-là ! Pourtant, il a rapidement, aux côtés de l’aluminium et du plastique- tout aussi nocifs et polluants– envahit nos cuisines ! Pour en savoir plus sur les risques liés aux  différents matériaux de cuisson et découvrir des alternative plus saines, je vous invite à lire ces deux articles du Blog Bio Nature : partie 1 et partie 2. […]

danielle
Invité
1 mois 17 jours plus tôt

Bonjour,
Merci pour cet article qui est très intéressant. Je cherche à acheter une crêpière en fonte pour remplacer ma crêpière Tefal. J’hésite entre la crêpière Roneby Bruk et Skeppshult. Etes-vous toujours satisfaite de votre sauteuse Roneby Bruk ? Quel ustensile utilisez-vous pour les crêpes ? Merci pour votre aide

wpDiscuz