Mon bilan après 4 ans au naturel.

Lorsque j’ai décidé d’ouvrir ce blog, il y a maintenant un peu plus de 4 ans déjà, je commençais tout juste à changer mes habitudes en matières d’alimentation, de beauté, de soins, et de manière plus général de consommation.

Aujourd’hui j’ai donc décidé de dresser un petit bilan afin de partager avec vous mon cheminement et de vous montrer où j’en suis.


Ce bilan sera divisé en 3 parties :

  1. Les nouveaux comportements adoptés sans aucune difficulté.
  2. Ceux pour lesquels la transition a été difficile, ou n’est pas encore assurée.
  3. Et enfin, ceux que je n’ai pas réussi à changer, malgré mes efforts.

1. Commençons donc par les habitudes que j’ai réussi à changer de manière très simple et sans rencontrer de difficultés.
Pour toutes ces habitudes, je préfère objectivement les produits que j’utilise aujourd’hui à ceux que j’utilisais avant, je ne pourrais plus revenir en arrière !

facile


Produits d’hygiène et de soins, visage et corps

Out : dentifrice classique // In : gel dentifrice bio Weleda.
Out : crème visage de parapharmacie // In : crème visage naturelle Dr Hauschka ou Oolution.
Out : gels douches classiques trop parfumés // In  : gel douche naturel La Vie Claire + savons maison !
Out : démaquillant yeux waterproof biphasé + lait démaquillant visage + cotons jetables// In : huile de jojoba pour le démaquillage des yeux et du visage + lingettes lavables ou mes mains !
Out : tampons en coton bio non blanchis // In : coupe menstruelle, plus économique, plus écologique et meilleure pour ma santé.

En bref : il existe des alternatives à la fois naturelles et bio, à TOUS les produits que j’utilisais avant. Elles se trouvent facilement en magasins bio ou sur Internet. Cette catégorie ne pose, à mon sens, aucun problème. De plus les alternatives sont de plus en plus nombreuses, il y en a pour tous les budgets, comme pour les produits classiques, et en plus, elles permettent bien souvent de réduire ses déchets par la même occasion !  

Cheveux
Out : shampoings agressifs, trop parfumés // In : shampoing au henné Logona + poudre de Shikakaï.

En bref : je ne supporte plus les odeurs trop marquées des shampoings et produits coiffants classiques.
J’ai testé divers solutions alternatives : savon, shampoings bio avec SLS (sodium laurel sulfate), shampoings bio sans SLS, différentes poudres de plantes.
Je crois que, pour cette catégorie encore, de nombreuses solutions alternatives existent et se trouvent facilement. C’est à chacun de tester fin de trouver les plus adaptées ! Par exemple, pour moi, la poudre de Shikakaï est parfaite alors que mes cheveux ne supportent pas le rhassoul. 

Maquillage
Out : mascara waterproof classique // In : mascara naturel Dr Hauschka.
Out : fond de teint liquide et occlusif // In : poudre minérale Zao Make up et Les 3 Fées.

En bref : le seul souci qui subsiste pour moi est l’absence de mascara naturel waterproof. Dans la plupart des cas, cela n’est pas gênant ; lorsque j’en ai vraiment besoin, j’utilise un top coat waterproof Kiko, trèèèès loin d’être naturel, mais néanmoins non testé sur les animaux, c’est déjà ça.

Vêtements
Out : chaussettes diverses // In : chaussettes made in France Archiduchesse.
– Au niveau de l’habillement, je me rends compte aujourd’hui que je n’ai eu pratiquement aucun mal à changer l’habitude qui me semble la plus néfaste : la consommation à outrance ! Je n’ai pas mis les pieds chez le géant suédois depuis plus de 4 ans et je vais très bien, merci 😉
J’achète beaucoup (mais alors vraiment beaucoup) moins de vêtements et ça ne me pose aucun souci, bien au contraire !

En bref : à mon avis la priorité en matière d’habillement, avant de faire quoi que ce soit d’autre, est tout simplement de commencer par revoir notre rapport au vêtement et à sa consommation.
Pour les chaussettes, il existe plusieurs marques qui fabriquent de nouveau en France et qui proposent des alternatives solides et jolies aux chaussettes made in très loin ! 

Produits d’entretien
Je n’utilisais déjà pas beaucoup de produits d’entretien mais :
– le vinaigre est définitivement devenu mon allié principal.
– J’ai toujours du bicarbonate et une pierre d’argile sous la main.
– Pour les toilettes, je prends désormais les produits Arcyvert vendus en magasin bio.
– J’ai définitivement banni les insecticides (sauf les pipettes anti-puces pour mon chat), ainsi que la javel.
– J’ai remplacé l’assouplissant par de l’hydrolat de lavande et/ou du vinaigre selon les cas.

En bref : il est d’après moi possible de faire l’entretien quotidien quasi-complet de sa maison avec uniquement des produits naturels, souvent bruts (comme le vinaigre).


2. Je vous propose de passer maintenant aux habitudes que j’ai eu plus de mal à changer, soit parce que je ne trouvais pas facilement d’alternatives, soit parce qu’elles ne me semblaient pas assez satisfaisantes. 

moyen


Produits d’hygiène et de soins, visage et corps
– Le problème du déodorant n’est pas encore résolu à 100%, même si j’ai trouvé plusieurs solutions alternatives qui me conviennent aussi bien que mon ancien déo classique (je n’avais jamais trouvé le déo parfait, même avant mon passage au bio).

En bref : je dirais que j’en suis au même point qu’avant mon passage au naturel. Ni mieux, ni moins bien.

Cheveux
Out : coloration L’Oréal chimique // In : henné 100% naturel + poudres de plantes tinctoriales

En bref: oui j’ai galéré, oui j’ai mis du temps à m’habituer à ma nouvelle couleur moins flashy, oui j’ai mis du temps à trouver la teinte qui me convient le mieux, mais au bout du compte je suis très contente et je ne voudrais pas revenir en arrière. En plus, cela me coûte bien moins cher ! 

Maquillage et beauté
– J’utilise encore des ombres à paupières non naturelles car je n’ai pas terminé mon stock d’avant. Je ne me maquille pas énormément, du coup ça ne part pas très vite ! Je viens tout juste de commencer à tester des ombres minérales en poudre (non compactes donc) que je trouve un peu trop volatiles, mais je m’habitue peu à peu !
– J’ai testé différents parfums naturels, certains ce sont avérés très décevants, d’autres m’emballent carrément. Il faudra que je vous en parle  ! Je ne suis néanmoins pas certaine à 100% d’avoir trouvé le remplaçant à mon ancien parfum Kenzo adoré…

Vêtements

Out : tous les géants de la fast-fashion (y compris Zara, chez qui j’allais encore de temps à autre il y a encore un an et demi de cela) // In : petits créateurs et Ekyog au moment des soldes et ventes privées.
Out : chemises de nuit Etam // In : chemises de nuit Luva Huva, made in England et Peau-Éthique.
Out : Converse // In : baskets type Converse de la marque Ethletic (coton bio et latex naturel)
Out : t-shirt basiques H&M ou équivalent // In : t-shirts basiques Living Crafts
– Out :
chaussures en cuir tanné avec des métaux lourds // In : tannage végétal et surtout beaucoup moins d’achats de chaussures tout simplement !
Out : perfectos multiples en cuir toxique ou PVC // In : perfecto unique en cuir recyclé Deadwood Leather (je n’ai pas réussi à trouver mon bonheur en friperies).

En bref : pour plus d’infos à ce sujet, vous pouvez relire mon précédent article à ce sujet par ici.
Le problème principal que je rencontre, c’est le manque de magasins physiques dans ma ville avec de beaux vêtements naturels où je puisse essayer afin de me rendre compte de ce qui me va le mieux.
J’en profite également pour préciser que je pense revenir sur la problématique du cuir qui n’est pas évidente du tout, je dois bien l’admettre.


3. Pour terminer ce bilan, voici un petite liste des choses pour lesquelles je suis finalement plus ou moins revenue en arrière, ou pour lesquelles je n’ai pas encore trouvé de solution réellement satisfaisante à mon sens.

difficile


Maquillage
– Je n’ai trouvé aucune base d’ombre à paupières naturelle et qui marche aussi bien que mon ancienne, de la marque Agnès B.
J’utilise pour le moment une base Kiko, pas naturelle du tout, plutôt satisfaisante sans être extraordinaire non plus.

Vêtements
– J’ai du mal à trouver des jeans en coton bio, noirs, qui m’aillent parfaitement bien, et qui ne se détendent pas à l’usage.
Le jean acheté depuis 4 ans qui me va le mieux est malheureusement un Levis que j’ai pu essayer en boutique avant de l’acheter… (J’ai du revendre un Kuyichi qui ne tombait finalement pas très bien, et mon slim noir Monkee Genes est en fait un bleu sur-teint, qui devient donc de plus en plus bleu au fil des lavages, bof bof !).
– Mais mon gros problème demeure avant tout la lingerie. Impossible pour moi de trouver des pièces qui me satisfassent. Je suis extrêmement difficile et pour le moment, je ne suis satisfaite par rien de ce que j’ai eu entre les mains : soit les coupes ne sont pas bonnes, soit les pièces se voient sous les vêtements, soit les modèles sont trop austères. En gros, j’ai exactement les mêmes problèmes qu’avec la lingerie classique !

En bref : l’obstacle majeur que je rencontre est donc là encore le manque de boutiques physiques avec un joli choix de marques naturelles et/ou bio où je puisse essayer afin de ne pas me tromper.

Produits d’entretien
– Après plusieurs années passées à fabriquer ma lessive, je suis revenue il y a 2 mois de cela vers une « lessive verte classique », sans methylisothiazolinone, de L’Arbre Vert. Et je pense rester sur ce choix. Ma lessive maison n’était pas aussi efficace (elle ne contenait pas d’enzymes), elle avait fini par encrasser ma machine, et mon linge clair ressortait systématiquement gris. Je n’ai plus ces problèmes du tout avec ma lessive actuelle.
Pour le noir, je continue d’alterner une lessive avec noix de lavage et une lessive classique.
– Je n’ai trouvé aucune alternative efficace aux produits agressifs à la soude pour déboucher les canalisations encrassées.


Voilà donc où j’en suis aujourd’hui (désolée pour le pavé une fois encore !).
Je crois que ces 4 dernières années ont ancré toutes ces habitudes solidement. Outre le fait d’avoir opté pour une majorité de produits beaucoup moins nocifs pour l’environnement et ma santé, je m’aperçois que ma façon d’envisager les choses à réellement et sérieusement changé.

N’hésitez surtout pas à me poser toutes les questions que vous voulez si vous avez besoin de précisions sur certains sujets.
J’espère que cet article pourra donner des idées de pistes à explorer à certains d’entre vous.
Et je serais également ravie si vous aviez des petites astuces à me transmettre concernant les points sur lesquels je galère encore après toutes ces années 🙂

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Mon bilan après 4 ans au naturel."

avatar

le coKon
Invité
1 année 8 mois plus tôt

Merci pour ton retour d’expérience. C’est un sujet dont on parle très régulièrement avec mes patients et c’est intéressant d’avoir montré les différents niveaux d’adaptation. Je partage sur les réseaux sociaux.

Marie Glowing Yogini
Invité
1 année 8 mois plus tôt
Coucou 🙂 J’ai parcouru rapidement ton article, en particulier ce que tu n’arrivais pas à changer. Pour les canalisations, j’utilise directement des cristaux de soude concentrée (de la marque la Droguerie écologique) + eau bouillante. Il faut laisser agir quelques heures, puis rincer. Ca marche très bien, et c’est probablement moins pire que les produits du commerce (en tout cas j’espère). J’ai le même avis que toi pour la lessive, mais je ne perds pas espoir de trouver une recette qui fonctionne. En attendant, j’ai un truc en poudre acheté dans un magasin bio qui a l’air plus efficace que… Read more »
La Fabrique de Lo
Invité
1 année 7 mois plus tôt

Super article! Pour ma part, j’ai réglé le problème du soutien gorge… en arrêtant d’en porter!^^ Je met des débardeurs à la place, et pour l’été prochain, je pense que je vais investir dans des brassières. Pour le jean, j’ai le même problème. J’ai testé le 1083 mais la taille n’était pas du tout adaptée à mon popotin. J’ai vu que PAtagonia faisait aussi des jeans en coton bio, j’ai bien envie de tester mais j’ai des doutes. Si je teste je ferai un article! 😉

mavieecolo
Invité
1 année 7 mois plus tôt

Merci pour ton article, c’est fou toutes les habitudes changées en 4 ans, quel chemin! Ca me paraît encore bien loin, car cela fait moins d’un an que je suis dans une démarche Zéro Déchet, mais c’est super intéressant de te lire ^^ Bravo !

noechap
Invité
1 année 7 mois plus tôt

Cet article est un repère à bonnes idées! C’est toujours utile d’entendre (ou de lire) l’expérience d’autres personnes. Et ça remotive pour en faire de même.

La revue de Claire
Invité
1 année 4 mois plus tôt

Joli blog. Moi, je suis encore accro à Rouge Gorge lingerie mais je n’achète pas souvent de vêtements. Pour le maquillage et le parfum, c’est encore dur.

wpDiscuz