Les dermatos n’aiment pas le bio…

Un petit article coup de gueule aujourd’hui.
Non mais sérieusement, elles (oui je ne suis tombée que sur des femmes) ont quoi ces foutues dermatologues à la fin ?

Je sors tout juste d’un rendez-vous avec le plus beau spécimen qu’il m’ait été donné de rencontrer à ce jour.
Pour situer un peu les choses : j’avais rendez-vous cet après-midi avec une nouvelle dermatologue à cause d’une grosse plaque d’eczéma au niveau du coude et quelques boutons qui trainent sur mon visage.

Je voulais en tester une nouvelle car les précédentes n’ont environ jamais écouté ce que j’avais à leur dire, m’ont systématiquement prescrit les mêmes crèmes qui n’ont jamais marché et n’ont jamais cherché à aller plus loin…

Deuxième précision, j’ai utilisé, sur les conseils de ma dermato initiale, la même crème de jour Avène pendant environ 10 ans qui ne m’a jamais vraiment convenu… ni « déconvenu » d’ailleurs. En gros j’ai été persuadée pendant 10 ans que c’est ma peau qui déconnait parce que cette crème avait l’air d’être le graal. Elle n’aggravait pas les petits problèmes mais ne rendait pas ma peau plus confortable. Et puis elle était trop légère pour l’hiver où j’avais la peau qui tiraillait plus que jamais.

Les choses se sont nettement améliorée l’été dernier quand j’ai découvert la fameuse crème à la mélisse Dr Hauchska qui a purement et simplement résolu mes problèmes de peau qui s’écaille autour de la bouche et sur les joues que je trainais depuis 10 ans. Point. Il n’y a pas photo, c’est beaucoup mieux maintenant.
Là, j’ai de nouveau quelques boutons un peu rebelles suite à un ratage avec ma pilule et à énormément de stress (je pense que ça joue, vous en dites quoi vous ?).

Quant à l’eczéma, la fameuse plaque s’est agrandie cette année et me démange horriblement. L’ancienne dermato m’avait déjà prescrit une crème à la cortisone, qui n’avait eu aucun effet (à part me décolorer la peau…).  Ce que j’ai dit à la nouvelle. Et ? Et je suis repartie avec une autre crème à la cortisone (déjà testé elle aussi d’ailleurs).

En plus de ça, je me suis fait engueulée à cause de mon gel douche bio et de ma crème de jour bio. Soit disant qu’il ne faut utiliser QUE des marques de pharmacies pour être sûr qu’il n’y ait pas de parabens, de parfum etc. J’en profite pour préciser que le savon qu’elle me conseillr contient un parfum artificiel…cherchez l’erreur ! Mais le bio, par contre, c’est le mal. Et vous comprenez les plantes c’est pas bien. Les champignons vénéneux vous connaissez qu’elle me demande ? Et bien vous le voyez bien alors que la nature c’est le mal. Arrêtez vos conneries immédiatement avant qu’il ne soit trop tard et allez donc acheter ma crème à la cortisone, mon savon et mon shampoing de para-pharmacie parce que bon là, vos cheveux ils ont l’air bien mais ça va pas durer.

Oui vous ne rêvez pas, elle m’a bien demandé de changer de shampoing alors que je venais pour une et une seule plaque d’eczéma sur le coude.

Alors je ne suis pas idiote et je sais parfaitement que les plantes ne sont pas forcément inoffensives, que certaines sont très allergènes etc etc. D’ailleurs je vis avec un biologiste scientifique ultra rationnel qui m’explique plein de choses et qui me permet de comprendre les compos. Je ne dis pas que le naturel c’est le bien et le chimique le mal. Je pense qu’il faut nuancer tout ça, se renseigner, chercher ce qui convient le mieux à chacun tout en essayant de respecter au maximum le monde qui nous entoure.

Je n’aime pas les gens qui refusent de vous écouter tout en vous certifiant qu’ils détiennent la vérité. Il n’y a pas qu’une vérité de toute façon dans ce genre de domaine.
(Et puis celle-là elle m’a également dit d’arrêter de mettre des bijoux de pacotille en nickel en regardant ma grosse bague en ARGENT faite à la main par une super créatrice de Philadelphie (BloodMilk) et acheté directement auprès d’elle)

Seulement voilà, maintenant, après avoir testé 4 dermatos, m’être fait dire plusieurs fois que le bio et le naturel c’était pas bien, et être toujours repartie avec les mêmes produits des mêmes marques je me pose de plus en plus de questions. Est-ce que les labos font tant pression que ça, d’une manière détournée, en laissant des échantillons etc, pour que l’on recommande leurs produits? Est-il même possible qu’il y est des avantages financiers ou autres derrière tout ça ? Vous avez des pistes là-dessus ?
Je suis vraiment curieuse de connaitre vos avis et vos expériences car ce dernier rendez-vous m’a vraiment laissée en colère et perdue à la fois.

Et je suis donc plus que jamais à la recherche d’un(e) dermato qui partage un peu plus mes convictions et écoute vraiment mes problèmes au lieu de faire mécaniquement une ordonnance générique, pas du tout adaptée à mon cas.

PS : si vous avez des adresses à Grenoble ou même dans toute la région Rhône-Alpes je suis preneuse !

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Les dermatos n’aiment pas le bio…"

avatar

Flore
Invité
4 années 10 mois plus tôt
Hello ! Ce que tu dis est vrai : certains médecins dermathos etc sont payés par certains labos, pas tous et heureusement ! Mais voilà, les laboratoires pharmaceutiques ont les moyens et feront tout pour étendre leur clientèle. J’ai entendu ça plusieurs fois, et venant en plus de la bouche de médecins, même de proches qui travaillent dans le domaine de la santé. En gros ils leur payent par exemple des vacances et ce genre de chose si ils prescrivent chez eux. Alors je ne veux pas me mettre à dos tout les labos et médecins parce qu’ils ne font… Read more »
Smooth
Invité
4 années 10 mois plus tôt
Hello, Mon avis, c’est en effet que les labos font « pression ». J’ai une dermato absolument géniale et la dernière fois, alors que j’étais en consultation pour mon problème d’acné sévère, elle m’a demandé ce que j’utilisais comme soins. Je lui ai parlé de ma routine Lush (pas bio, mais les produits que j’ai choisis dans la gamme ont une composition clean, ce qui n’est pas le cas de tous ceux de la marque) et elle m’a répondu, de manière très honnête : « Je ne peux pas vous conseiller sur ceux-là, vous avez l’air de vous y connaître et ça semble… Read more »
claire
Invité
4 années 10 mois plus tôt
Bonjour, Je m’incruste dans la discussion pour dire que j’ai vu quelques dermatos, jamais aussi insupportables, mais effectivement, aucun ne m’a j’amais conseillé autre chose que des produits de parapharmacie. Mais après pas mal d’années d’eczéma atopique, j’ai fini par tirer le bilan suivant: – c’est un médecin-homéopathe (pas un dermato) qui a soulagé mon eczéma (après 20 ans quand même) en me disant d’arrêter le lait (pour voir) et en me prescrivant une pommade homéopathique (et un tube de cortisonne parce que quand c’est trop insupportable, ça marche quand même bien) – il vaut mieux se tartiner tous les… Read more »
trackback

[…] vous pouvez le constater, j’ai pendant bien longtemps scrupuleusement écouté ma dermato (et pourtant les dermatos ne sont pas mes amis…), et je suis restée fidèle à ma panoplie Avène un sacré bout de temps et ce pour pas mal de […]

sousou
Invité
sousou
2 années 6 mois plus tôt

bonjour ,
avez vous trouvé une dermato sur Grenoble j’en cherche une bien pour mes enfants

Maureen
Invité
11 mois 29 jours plus tôt
Je decouvre ton blog et j’apprend pas mal de nouvelle choses ! Effectivement, les médecins ne sont pas formés sur le terrains du bio, tout simplement parce qu’on manque cruellement d’études bien conduites qui apportent des preuves scientifiques sur l’effet de ces produits. On comprend bien qu’avant de proposer quelque chose à des milliers de patients il faut avoir une base un peu plus solide que « ça a marché sur moi/ma soeur/ma meilleure amie » ! Et tant que des études de grande ampleur n’ont pas lieu ça sera compliqué. Mais d’où viennent les études ? Et oui des labos, qui… Read more »
Anne
Invité
Anne
3 mois 18 jours plus tôt

pour info ce site du gouvernement permet de voir les liens d’intérêts des professionnels de santé:
https://www.transparence.sante.gouv.fr/flow/rechercheBeneficiaires?execution=e4s1

wpDiscuz