Adopter un chat : méfiez-vous de certaines annonces.

Si vous avez dans l’idée d’adopter un chat dans les mois qui viennent, ce petit article un peu énervé pourra peut-être vous être utile…

J’ose espérer tout d’abord que ça n’est pas une décision prise sur un coup de tête et que vous avez bien pris en considération le fait qu’un chat (ou tout autre animal d’ailleurs) n’est pas une peluche mais bien un petit être vivant qui sera à vos côtés pendant de longues années, qu’il va falloir soigner en cas de maladie, nourrir, faire garder pendant les vacances, emmener avec vous si vous déménagez etc etc.

Partant du principe que vous savez déjà tout ça (rassurez-moi, c’est vraiment le cas hein ?!), le point que je souhaite soulever aujourd’hui est celui du choix de l’endroit où vous allez adopter votre futur chaton. En fait je veux surtout vous mettre en garde contre les annonces passées par des particuliers peu scrupuleux sur certains sites bien connus.

Le printemps est la période de l’année où il y a le plus de naissances, bien souvent accidentelles et dues à de la négligence (pour éviter cela, rien de plus simple pourtant : FAITES STÉRILISER VOS CHATS !), et où les associations se retrouvent avec des nuées de chatons abandonnés et de mamans gestantes à gérer. En plus de tous les adultes « habituels » bien-sûr…

Mais pendant ce temps, certains particuliers s’amusent à vendre leurs beaux petits chatons « type maine coon », « type norvégien » ou « type sacré de Birmanie » des fortunes sur les sites de petites annonces car se sont des races très populaires en ce moment. Et quand je dis des fortunes, cela allait de 200 à 500 euros pour les annonces où j’ai passé un coup de fil afin d’en savoir un peu plus… On est donc très loin de la somme plus ou moins symbolique demandée pour responsabiliser l’acheteur et participer aux frais de vermifugation…
Et donc pour ce prix-là, vous adoptez un chat sans aucune garantie, sans pedigree, très souvent sans vaccinations, sans certificat de bonne santé, et presque jamais identifié (j’en profite au passage pour rappeler que céder un chaton non identifié est illégal en France). En gros, vous adoptez techniquement un chat de gouttière (qu’il soit très beau n’est pas la question du tout ici) au prix de l’or en engraissant un propriétaire qui profite de l’apparence de son animal pour se faire de l’argent, et en l’encourageant à recommencer vu que ça fonctionne… voilà voilà !
Et les personnes qui vous disent que c’est justement pour participer à la stérilisation de la maman (ndla : une centaine d’euros environ pour une femelle) alors qu’elles demandent 500 euros, ne proposent pas de vaccinations et qu’il y a 4 ou 5 petits dans la portée, comment vous dire… oui, vous voyez très bien où je veux en venir !

Alors que pour bien moins cher (entre 90 et 180 euros environ) vous pouvez aider une association à la fois en :
– la déchargeant d’un chat adulte ou d’un chaton
– libérant ainsi une place pour l’accueil d’un autre chat abandonné
– l’aidant à rembourser les frais nécessaires aux soins de ses petits protégés.

De plus vous adoptez ainsi un chat identifié, stérilisé dans la majorité des cas, vacciné, et très souvent testé Fiv/FeLV.

Et si, pour x raison, vous tenez vraiment à avoir un chat de race (je sais que je vais me faire taper sur les doigts par certains mais c’est mon avis et il n’engage que moi !) non, tous les éleveurs ne sont pas des monstres uniquement intéressés par l’argent (attention je ne parle pas des animaleries qui sont à éviter dans tous les cas). Tournez-vous vers un vrai amoureux de la race qu’il élève, qui fait très peu de portées, et qui vous vendra un chaton en bonne santé avec toutes les garanties nécessaires.
Fuyez tous ceux qui profitent de la popularité d’une race pour gonfler les prix sans scrupules et/ou devenir des « usines à chats ». Bien souvent, l’élevage n’est pas une activité à plein temps et ne suffit pas du tout à faire vivre la personne qui le pratique dans les règles. Beaucoup d’éleveurs font ça à très petite échelle et par passion avant tout (élevage familial vs élevage professionnel).

Dans tous les cas, vous l’aurez compris, fuyez les arnaqueurs qui profitent de leur chat pour se faire de l’argent sans se soucier de son bien-être et de son avenir, ni de celui de ses chatons. Ne vous précipitez surtout pas sur la première annonce venue et ayez le plus souvent possible le réflexe association !


Ps : pour les grenoblois et isérois, vous pouvez jeter un coup d’œil à la colonne de droite du blog, vous y trouverez des liens vers plusieurs associations sérieuses du département.

Et puis tenez, juste pour info par rapport à la stérilisation que j’évoquais un peu plus haut :

chats_sterilisation

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Adopter un chat : méfiez-vous de certaines annonces."

avatar

trochu
Invité
trochu
1 année 4 mois plus tôt
Je suis entièrement d’accord avec ce qui est dit dans tout ce texte concernant les animaux dont les chats, qui ne sont pas des « objets ou marchandises encore moins des peluches » mais des êtres vivants sensibles intelligents qui ont des émotions des ressentis tout comme nous et qui méritent le même respect et la même attention et reconnaissance qu’un humain. Etant depuis toujours pour la protection et défense des animaux dans tous domaines je milite depuis fort longtemps aux côtés d’associations afin de dénoncer et faire cesser toutes exploitations et utilisations des animaux par les humains. De même un animal… Read more »
Chakira
Invité
Chakira
1 année 4 mois plus tôt
Bonjour merci pour ce rappel … c’en est un pour moi car à part un chat acheté en animalerie il y a 35 ans -autant dire à une autre époque lol- mes parents ont toujours pris des chats à des associations ou à des particuliers honnêtes (chat siamois sans pedigree gratuit), donc je fonctionne pareil sans me poser de questions :-p je voudrais juste ajouter une chose : « Et si, pour x raison, vous tenez vraiment à avoir un chat de race » >>> là aussi vous pouvez opter pour une association !!! car meme s’ils en ont moins et rarement… Read more »
trochu
Invité
trochu
1 année 4 mois plus tôt
Bonjour ! j’aimerais juste et bien préciser aux personnes qui parlent de « chats de race » déjà je n’aime pas ce terme de « race » » étant donné qu’un chat est un chat tout comme un humain est un humain qu’il ait les yeux bleus bruns verts qu’il soit grand mince ect…. tout ça pour dire à nouveau que les chats ne sont pas des « objets ou de la marchandise » et le fameux « pédigrée » ne veut rien dire et n’a aucune importance, lorsque l’on aime les chats on les aime tous sans exception et ceci est valable pour tous les animaux les chiens… Read more »
Chakira
Invité
Chakira
1 année 4 mois plus tôt
en meme temps, les termes « pedigree » et « chat de race » renvoient directement au business des élevages donc à un commerce de ces êtres vivants … çà ne veut pas forcément dire qu’ils en font un objet de marchandise, mais c’est une marchandise je n’adhère pas à cette vision des choses (j’aime le siamois pour son caractère hautain, je m’en fous qu’il puisse gagner un médaille + que mon petit rouquin, tout aussi bavard, également choisi pour ce critère), mais si les termes ont une connotation négative car marchande c’est parce qu’il renvoie à un contexte mercantile … cela ne veut… Read more »
wpDiscuz