Besoin de nouvelles lunettes ?

En cette période de rentrée des classes, je vous propose un petit article qui parlera très certainement aux binoclard(e)s qui se trouvent parmi vous, et je sais qu’il y en a !

En ce qui me concerne, je porte des lunettes depuis mes 3 ans et je ne sais pas ce qu’est un monde totalement net et lisible au premier coup d’œil.
Pour autant, je n’ai jamais envisagé de me faire opérer et préfère rester dans le grand flou artistique qui caractérise les myopes !

Depuis tout ce temps, vous imaginez que j’ai donc largement pu tester toutes sortes de lunettes différentes ! Je suis passée par le plastique et le métal, le grand et le petit, le discret et le très voyant. Avec une très nette préférence pour le grand, le voyant et le plastique visiblement 🙂
Aujourd’hui, après de nombreuses années de port de lentilles ( autant pour des raisons pratiques qu’esthétiques) je reviens de plus en plus à mes bonnes vieilles lunettes, que je considère même maintenant comme un accessoire de mode à part entière !

Seulement voilà, trouver lunettes à son nez n’est pas forcément chose aisée ! Surtout si comme moi vous ne souhaitez pas vous transformer en panneau publicitaire ambulant, ni payer votre paire 400 euros tout en sachant qu’une bonne partie de cette somme ira engraisser des marques complétement à l’opposé de vos valeurs…
Je discutai un jour avec un opticien qui me disait qu’une paire de lunettes de marque c’était, pour beaucoup, une solution facile pour s’offrir un certain « luxe » autrement inabordable. Je partage totalement ce point de vue !

jimmy fairly
Cette année, quand il a fallu que je change mes lunettes (3 ans avec la même monture + 1 verre rayé), j’ai donc commencé par aller chez mon opticien habituel. Résultat : la seule paire qui me plaisait était malheureusement estampillée Dolce et Gabbana… une marque que j’ai en horreur !  Et puis le prix… Étant très myopes, j’ai besoin de verres amincis, ce qui coûte vite assez cher. Et contrairement à une croyance répandue ces derniers temps, non la sécu et les mutuelles ne remboursent pas vraiment très bien !

Pour ne rien vous cacher voilà ce que m’a coûté mon avant-dernière paire de lunettes Prada chez un opticien « classique » : 145 euros LE verre et  208 euros la monture, soit 498 euros au total.
Alors oui, il y a des montures moins chères, et oui je pourrais garder mes culs de bouteilles bien épais, mais quand on porte ses lunettes en permanence, on a en général quand même envie de se sentir un peu jolie avec !
Sur cette somme astronomique, ma mutuelle rembourse 70 euros pour la monture et 70 euros pour les 2 verres. La sécu, presque rien (environ 6 euros au total). Le compte est vite fait : je ne me paye pas vraiment mes lunettes Prada aux frais de la sécu !

Bref, autant vous dire que j’ai sérieusement réfléchi avant de me lancer à nouveau dans une telle dépense.
J’ai commencé par chercher sur le net si je ne trouvais pas le modèle qui me plaisait, mais moins cher. Bingo : d’environ 150 euros en magasin, je passais à 90 si je me rappelle bien.
Mais de là, j’ai vraiment commencé à me dire que non D&G, ça n’était pas possible et qu’il devait bien y avoir moyen de trouver des lunettes qui me plaisent, moins chères, et en prime plus éthiques.

Après pas mal de recherches, j’en reviens à une marque que je connaissais de nom depuis quelques mois (elle semble en effet avoir très bien fait son boulot de com’ auprès des  blogueuses populaires !) : Jimmy Fairly.

Je profite donc d’un séjour parisien pour me rendre dans leur boutique du 3e arrondissement (il y en a également à Lyon et Toulouse).
Au premier abord, tout ici semble fait pour parler aux hipsters que je ne porte par vraiment dans mon cœur… Mais il n’y a pas à dire, les lunettes sont chouettes et l’accueil encore plus !
Je passe un long moment à tout essayer avant de m’arrêter sur 2 modèles et d’être très bien conseillée par la personne qui tenait le magasin ce jour-là (Alexis il me semble).

La promesse de la marque, c’est de proposer des paires de lunettes à 99 euros, tout compris. 

Bien entendu, et c’est normal, cela ne vaut que pour des lunettes avec des verres « basiques ».  Dans mon cas, je m’en tire pour 247 euros, le prix à payer pour avoir des verres suffisamment fins ! Mais du coup, au final, après remboursement, j’ai environ dû débourser 100 euros de ma poche pour mes nouvelles lunettes si jolies !

sheridan   jimmy fairly

Ces prix plus accessibles sont rendus possible par le fait qu’il y a beaucoup moins d’intermédiaires (en gros il y a Jimmy Fairly et les fabricants, point barre) que pour une paire de lunettes classique, et pas de royalties à reverser à de « grandes » marques.
C’est déjà un très bon point. Mais ça n’est pas tout !
En effet, si mon choix s’est porté sur cette marque, c’est qu’il y a autre chose en plus !

– Jimmy Fairly est une marque française. Les modèles sont dessinés à Paris, les montures sont fabriquées en Italie et les verres sont français.

– On ne se transforme pas en publicité géante quand on porte leurs lunettes (le nom Jimmy Fairly est seulement inscrit à l’intérieur des branches).

– Et en plus de ça, pour chaque paire achetée, une paire est offerte à une association .

Comme indiqué sur le site, et confirmé par Aurélie avec qui j’ai été en contact, l’association avec laquelle collabore la marque s’appelle Voir la vie et distribue des lunettes en Guinée.
Par contre, je ne saurais pas vous dire combien de paire cela peut représenter par an.

Si ça n’est pas la preuve que l’on peut être à la fois branché et avoir une conscience, concilier mode et éthique, et proposer de la qualité à un prix raisonnable  !

Et vous alors, comment choisissez-vous vos lunettes ?

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Besoin de nouvelles lunettes ?"

avatar

Bulle
Invité
3 années 3 mois plus tôt

Coucou !

Je dois changer de lunettes la semaine prochaine (monture qui s’écroule et verre rayé^^) et du coup, ça m’intéresse bien, même si la mutuelle de mon père rembourse très bien (si pas totalement d’ailleurs). Comme toi, je suis myope et mes verres seuls peuvent dépasser les 400€.

Du coup, tu me donnes une idée, et je vais peut-être changer d’opticien 🙂 Par contre, j’aurais bien aimé trouver des lunettes éco-friendly, dans les matériaux sympas. Ca existe pour les solaires, mais je n’ai pas trop trouvé pour les lunettes de vue. Tu aurais des pistes ?

A bientôt !

trackback

[…] fait une nouvelle ordonnance début janvier pour remplacer mes anciennes lunettes. Problème : mon opticien, choisi en bonne partie pour des raisons éthiques, n’a pas de boutique à Grenoble… Du […]

wpDiscuz