Les cheveux aussi passent au naturel !

Pour faire suite aux deux précédents articles dans lesquels je vous présentais mes anciennes et nouvelles habitudes en matière de soins du visage et de maquillage, j’ai maintenant décidé de vous monter comment j’ai fait évoluer ma routine capillaire.

Tout d’abord, comme vous le savez j’ai changé ma manière de colorer mes cheveux il y a déjà un moment.
J’avais auparavant l’habitude d’effectuer ma coloration chez un coiffeur, ou parfois directement chez moi mais avec les mêmes produits, achetés dans une boutique spécialisée.
Je colore mes cheveux depuis mes 18 ans environ, cela fait donc près de 15 ans. Je suis plus ou moins rousse depuis le début, et je n’ai aucune envie de changer de couleur dominante.
Je suis restée fidèle au Diacolor Richesse cuivré pur de L’Oréal pendant presque tout ce temps, même si à la fin j’ai expérimenté d’autres teintes (en passant du rouge et noir, au orange fluo) et d’autres marques (diverses colorations anglaises, dégueulasses mais vegan… cherchez l’erreur ! ).

Et puis je suis passée à la coloration totalement végétale. J’utilise maintenant deux marques : Terre de Couleur et Logona.
Je prends la teinte cuivré de Terre de Couleur, et le cuivre flamme de Logona. Mes cheveux sont à la base blonds foncés d’après les coiffeurs, même si moi j’ai l’impression qu’ils sont un poil plus foncés que ça !
J’ai de très beaux reflets avec ces deux colorations mais je dois avouer que je me demande à quoi je vais ressembler une fois que toute la longueur où il reste encore des cheveux plus clairs dûs aux précédentes colorations chimiques aura disparu. J’ai peur d’être un poil trop foncée, mais je verrai en temps voulu et j’aviserai 😉

Les deux colorations se présentent exactement de la même manière, sous forme de poudre à activer avec de l’eau tiède. Je trouve que la couleur Logona est plus vive mais elle a tendance à dégorger alors que ça n’est pas le cas du tout avec la Terre de couleur.
Logona contient plus de henné, c’est sûrement pour ça.  J’ai par contre testé leur crème toute prête (couleurs d’automne) et je ne suis pas convaincue du tout : la coloration n’est pas assez présente même si l’application est beaucoup plus facile, dommage.
J’avoue également que je commence à avoir de plus en plus envie de faire mes mélanges de plantes moi-même…

01. coloration  Concernant les shampoings, là le changement est également radical ! Je suis dans un premier temps passée d’un shampoing « professionnel » L’Oréal bourré de cochonneries à un shampoing Coslys pour cheveux colorés. Il sent super bon, lave bien, mousse un peu, dure longtemps car j’en utilise peu… pas de gros dépaysement en somme !
Je continue d’ailleurs de l’utilise environ 1 fois sur 3 (je lave mes cheveux 1 à 2 fois par semaine maximum, et c’est ce que j’ai toujours fait).

Mais j’ai ajouté dans ma routine de lavage des poudres de plantes là aussi. J’alterne entre shikakaï et rhassoul. J’adore l’odeur du shikakaï et j’ajoute une goutte d’huile essentielle d’ylang-ylang dans mon rhassoul.
La préparation de ces poudres est aisée (il suffit de mélanger avec un peu d’eau pour obtenir une pâte) mais par contre, l’utilisation est totalement différente de celle d’un shampoing classique. Moi je m’y suis très vite habituée et j’adore ça mais je sais que beaucoup de personnes ont du mal à envisager de changer aussi radicalement. A vous de tester pour voir si vous ne l’avez encore jamais fait !

02. shampoing

Pour l’après shampoing, je ne pourrais pas vous dire ce que j’utilisais avant, je ne m’en souvient absolument plus !
J’ai maintenant adopté le Peter Rabbit suite à un article de Pauline sur son excellent blog Les cheveux de Mini et je ne suis pas déçue ! Il fait les cheveux tout doux, n’est pas agressif, possède une super composition… il a tout bon en somme (je l’ai commandé sur IHerb) ! Par contre je ne m’en sers que lorsque j’utilise mon shampoing, avec le shikakai je n’en ai pas besoin, il va donc me faire très longtemps à priori.

Je vais néanmoins avoir l’occasion de tester un AS de la marque danoise Unique Haircare d’ici peu car je l’avais offert à ma maman qui n’est visiblement pas prête du tout à abandonner sa routine traditionnelle à ce niveau-là 😉

03. apres-shampoing peter rabbit

Passons maintenant au masque. Là encore j’étais tombée dans le panneau facile L’Oréal (ah les bonnes recommandations des coiffeurs, hum hum !) et je suis maintenant une adepte du baume nourrissant de Terre de couleur et de sa délicieuse odeur d’ylang-ylang. Il me sert surtout de fixateur de couleur végétale mais il m’arrive également d’en faire entre deux colorations si mes cheveux en ont besoin.
Il démêle extrêmement bien en plus ce qui est terriblement utile après une coloration végétale sur cheveux fins ayant tendance à s’emmêler à la vitesse de l’éclair !

04. masque

Avant, j’avais également l’habitude d’utiliser un sérum Kérastase (je ne sais absolument pas ce qu’il contient par contre) sur mes pointes. Quand j’ai besoin de quelque chose maintenant, j’utilise de l‘huile d’avocat associée à du gel d’aloé vera. Mais j’avoue ne faire cela que très rarement. J’ai la chance d’avoir des cheveux qui se portent plutôt bien naturellement, sans pointes trop sèches (déjà avec les colorations chimiques ils résistaient assez bien, donc maintenant c’est parfait).

05. serum

Encore une chose que je n’utilise que de manière très occasionnelle : la laque. Avant j’avais tendance à me tourner vers Fructis et ses bonnes odeurs de fruits chimiques (!), maintenant j’ai un spray Logona au bambou. Il est vraiment très rare que je m’en serve et je pense qu’il y a certainement mieux (il cartonne un peu) mais il dépanne néanmoins assez bien.

06. laque

Pour terminer je vais vous parler rapidement de ma brosse à cheveux car c’est un point essentiel à mon avis. J’ai remplacé ma brosse large de coiffeur en plastique avec de gros picots par une brosse Tek en bois avec des picots tout droits sans petites boules au bout contrairement à avant. J’en suis très satisfaite, elle est de très bonne qualité et fait bien son boulot tous les jours.
Je la trouve également plus agréable à utiliser que la précédente car elle est plus douce sur le cuir chevelu. 07. brosse

Voilà vous savez tout sur ma routine capillaire habituelle ! Il m’arrive d’ajouter de manière ponctuelle d’autres choses. J’ai par exemple fait une cure de coco il y a plusieurs mois (en partie pour faire dégorger une couleur), ainsi qu’une cure interne de cristaux de MSM que je viens de terminer. Je n’exclus pas non plus de faire des bains d’huile de temps à autre car j’ai vraiment envie d’essayer.

Mais je n’ai vraiment pas à me plaindre car cette routine me satisfait pleinement, je n’ai pas du tout eu de mal à changer mes vieilles habitudes et mes nouveaux gestes me conviennent très bien, notamment le lavage avec les poudres.
Le seul point noir reste peut-être la coloration qui est un peu fastidieuse… mais au moins elle ne sent plus horriblement mauvais comme c’était le cas avant 😉

Et vous, êtes vous prêt(e)s à changer de routine ? Peut-être est-ce déjà fait ? Avez-vous des produits naturels et des gestes fétiches ?

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Les cheveux aussi passent au naturel !"

avatar

sodeedeen
Invité
4 années 7 jours plus tôt
Quand je pense que moi aussi j’utilisais exclusivement ce genre de produits avant… Ralala~ je me désole toute seule ^^ Je ne me colore plus les cheveux car je veux retrouver ma couleur naturelle (et aussi parce que les décolorations ont flingués mes cheveux >.<) mais je pense que je me tournerai vers du henné si l'envie me reprenait un jour. Le shampoing est ma prochaine étape ! J'utilise du bio de grandes surfaces (oui je sais grave erreur xD) mais je vais passer prochainement au shikakai et aux shampoings à la compo saine (oui Pauline est une véritable inspiration… Read more »
sodeedeen
Invité
4 années 6 jours plus tôt

Ah oui tu as bien coupé en effet ^^ Ils doivent en très bonne santé !

wpDiscuz