J’ai lu : Le Yoga des paresseuses.

Inauguration d’une nouvelle catégorie, J’ai lu / vu, dans laquelle je vous parlerai de certains des livres que je dévore, de films et documentaires qui me paraissent intéressants et dont les sujets me semblent rester en lien avec ce blog.

Pour commencer, j’ai choisi de vous parler d’un tout petit livre sur le yoga : Le Yoga des Paresseuses de Davina Delor (oui oui, LA Davina de la grande époque toutouyoutou).

Divisé en 9 petits chapitres, ce livre au mini format (hauteur de la paume d’une main, 1 cm d’épaisseur) propose de prendre par la bras les paresseuses qui se cachent parmi nous et de les amener amicalement sur le chemin d’une pratique du yoga simple et peu contraignante mais se voulant tout de même efficace.

yoga des paresseuses (2)

J’avoue, le titre et la couverture aurait du me mettre la puce à l’oreille. Mais non, je ne me suis doutée de rien. Et pourtant, ce livre est vraiment très très loin d’avoir comblé toutes mes attentes…

Autant mettre les choses au clair rapidement. Je ne pratique pas le yoga depuis très longtemps (une petite année, pas plus) et je ne suis donc pas très avancée dans ma pratique, et ce même si je me rends compte que certaines choses se mettent en place régulièrement et se débloquent chez moi depuis quelques temps grâce au yoga.
J’ai commencé à pratiquer à un moment où ça n’allait pas fort et où rien que le fait de sortir de chez moi pour aller au cours était compliqué. Mais je me suis accrochée et j’y vais maintenant vraiment par plaisir car j’y trouve un intérêt et que j’ai également la chance d’être tombée du premier coup sur la bonne « enseignante ». A aucun moment en effet je ne l’ai entendue parler de réalisation de soi, de développement personnel ou que sais-je encore. Toutes ces choses qui, dans mon esprit, frôlent le charlatanisme…
Bien-sûr elle nous a expliqué que le yoga pouvait être un vrai chemin de vie si on le désirait, mais sans cette approche que j’ai un peu de mal à prendre au sérieux et qui, je pense, contribue à effrayer un peu certaines personnes en faisant passer les pratiquants pour des hippies illuminés (au mieux).

Or, la première chose que j’aurais à reprocher à ce livre, c’est bien ce côté « vous allez pouvoir accéder au bonheur absolu grâce au yoga, la clé de tout se trouve dans la compassion absolue vers laquelle toute personne doit tendre, vous allez vous aimer et aimer tout le monde une fois engagé(e) correctement sur cette voie  etc etc… »
Bon, bien entendu je caricature un peu. Mais finalement, c’est bien comme ça que j’ai personnellement pris le livre.
Et puis des phrase du type (p.239)  « Aimer comme le soleil aime la terre  en lui donnant de la lumière et en la réchauffant » ont en général tendance à me faire fuir.

Ensuite, j’ai trouvé que les exercices pratiques étaient du coup dilués dans tout ce discours, faisant perdre de vue le chemin à suivre justement. Et je n’ai par ailleurs pas apprécié le ton adopté, celui de la confidence amicale, un peu « pintade » par moment !

Enfin, le côté le plus gênant, pour moi, du livre, est sans aucun doute lié aux illustrations. Je ne mets pas leur qualité artistique en cause, non non, ça, c’est plus ou moins une question de goûts. Non, ce qui m’a vraiment perturbée c’est que je ne les ai pas trouvées très parlantes, au mieux, voire carrément à côté de la plaque et pouvant induire en erreur.
Je me rends bien compte qu’elles ne sont là que pour illustrer le propos détaillé par écrit mais j’ai trouvé qu’elles étaient souvent très approximatives, avec de grosses « erreurs » (beaucoup de dos très ronds par exemple dans des postures où la bonne pratique est pourtant à l’opposé de cela).

yoga des paresseuses (1)

Après, bien entendu ça n’est qu’un avis personnel et le livre a également des côtés positifs. Je crois seulement qu’il ne correspond pas du tout à ma pratique, qu’il n’est pas en phase avec les cours que je suis, ni ma façon d’envisager le yoga, que je ne prends pourtant pas comme une simple gymnastique physique.

Du coup si vous avez un bon bouquin, reprenant un peu les bases de manière simple (mais pas simpliste) et clair, histoire de toujours les avoir sur la main,  je suis preneuse 😉

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "J’ai lu : Le Yoga des paresseuses."

avatar

orane
Invité
4 années 2 mois plus tôt

Moi j’ai l’ABC du yoga … Qui doit avoir une trentaine d’années peut etre plus je te donnerais les reférérences, je pense que ce livre serait beaucoup plus adapté a ta pratique, c’était le bouquin de mon père qui a la même vision du yoga que toi 😉

cynthia
Invité
cynthia
3 années 11 mois plus tôt

bonjour, je serais très intéresser par ce livre si ça ne vous dérange pas. merci! bonne journée

lauyaelle
Invité
3 années 6 mois plus tôt

Bonsoir,
Si j’ai un livre que j’ai adoré et que je trouve très abordable, très explicite et très clair, c’est « Le yoga pour les nuls ». Je l’ai lu une 1ère fois quand j’ai débuté le yoga, il y a un peu plus de 3 ans, et je l’ai relu il y a quelques mois pour revoir certaines choses qui n’étaient pas forcément très parlantes aux débuts. Je le trouve vraiment bien.
Sinon, je viens de lire aussi un petit livre très clair aussi : Le yoga malin, de Mathilde Piton. Voici le lien vers le blog de l’auteur : http://www.maathiildee.com/2014/02/21/le-yoga-malin/
Bonne soirée.

lauyaelle
Invité
3 années 6 mois plus tôt

C’est celui-ci le blog de yoga de l’auteur : http://yoga.maathiildee.com/
Bonsoir

Sandra CosmopolitEcho
Invité
2 années 5 mois plus tôt

Je suis en train de lire ce livre que j’avais acheté car j’aime le style « paresseuse » en général. Mais ce style d’écriture, je déteste. Le livre est bourré de passages à la limite du chamanisme et de condescendance car l’auteur a pris le nom de la collection au pied de la lettre. Livre à fuir si vous avez besoin d’un guide pour commencer dans le yoga.

wpDiscuz