A la découverte de la Savonnerie de Grenoble.

Mardi dernier j’ai eu la chance d’avoir l’équipe de la Savonnerie de Grenoble pour moi toute seule et ils m’ont avec une extrême gentillesse fait visiter les coulisses de leur labo !

Celles et ceux qui me  suivent régulièrement savent que j’utilise leurs produits depuis un bon moment maintenant, et en particulier le savon liquide à l’olive que je trouve en vrac à la Bonne Pioche.

Si j’étais déjà convaincue par la qualité des savons, je n’avais absolument aucune idée de qui se cachait derrière, ni de la façon dont ils étaient réellement fabriqués. C’est donc tout naturellement que j’ai accepté leur invitation à venir découvrir tout ça.

savonnerie de grenoble

Installée dans ses nouveaux locaux du quartier Mistral à Grenoble, l’équipe est aujourd’hui constituée de six personnes et lorsque j’y suis allée le labo venait tout juste d’être étoffé par l’arrivée de nouvelles cuves, développées spécialement pour la savonnerie afin de faciliter la production.

Mais au début de l’aventure, en 2016, ils n’étaient que deux.
Fred et Franck, les deux créateurs, avaient alors décidé de modifier leurs habitudes, de se lancer dans une nouvelle expérience professionnelle en accord avec leurs valeurs, et de s’affranchir de la cosmétique traditionnelle.

L’idée de fabriquer du savon est alors venue naturellement, en se rendant compte qu’il est tout simplement  l’un des quelques produits vraiment indispensables du quotidien, utilisé par tout le monde à un moment ou à un autre de la journée.

Dès le début, la volonté de proposer des produits naturels, bio et sains est là. Les compositions doivent être simples, efficaces et compréhensibles ; les matières premières de qualité et aussi locales que possible.

Trois ans plus tard cette volonté n’a pas bougé et les produits sont même certifiés Nature et Progrès, le label à mon sens le plus fiable et exigeant.
100% des ingrédients sont bio, exempts d’OGM, l’huile de palme et ses dérivés sont bannis, les ingrédients issus de la pétrochimie sont interdits, les produit sont cruelty-free (mais pas forcément vegan) etc.
En plus de tout cela, le label propose des garanties en matières de gestion de l’énergie, des déchets, des emballages etc.

blogbionature_savonnerie-de-grenoble (10)

Si la fabrication des produits par nos savonniers reste toujours totalement artisanale, le projet s’est tout de même étoffé au fil du temps !

En effet, deux activités distinctes se partagent aujourd’hui le labo afin de proposer des produits différents et complémentaires.

Il y a tout d’abord la Savonnerie de Grenoble et sa gamme traditionnelle de savons qui me plaisent tant : l’olive, le grenoblois, l’Alep 10%, et l’Alep 30%. Disponibles à la fois en version solide saponifiée à froid, et liquide, il y en a pour tous les goûts. Très doux pour la peau, ils ne l’assèchent pas, bien au contraire.
Et mon petit doigt me dit que la savonnerie est en train de se refaire une beauté et que nous pourrons bientôt découvrir son nouveau visage, avec une nouvelle identité visuelle. 😉

savonnerie de grenoble

Il y a ensuite la gamme cosmétique des Affranchis où l’on retrouve pour le moment trois gels douche à base de vrai savon, avec ou sans huiles essentielles afin que tout le monde puisse en profiter.
Et comme les Affranchis n’ont rien à cacher toute la composition est bien visible car chez eux  « les ingrédients, c’est devant » ! Et c’est rassurant !
J’ai eu le plaisir de repartir de la savonnerie avec un flacon de savon douche nature : moi qui n’ai plus du tout l’habitude des gels douche, j’ai été agréablement surprise par l’odeur discrète de savon naturel de celui-ci (ça sent le propre tout simplement), et sa douceur pour la peau.
Il ne me fera sûrement pas abandonner les savons à froid, mais c’est une jolie alternative aux produits cra-cra pour celles et ceux qui n’arrivent  pas à se passer de gel douche !

Pour compléter tout ça, et attention, c’est presque un scoop (!) : les Affranchis vont prochainement nous dévoiler leurs nouvelles trouvaille. En effet une gamme bébé est sur le point de voir le jour. Plusieurs références vont être proposées afin que les mamans puissent prendre soin de leurs bébés en toute sécurité : liniment, crème, savon qui mousse etc. Une partie de ces nouveaux produits sera dévoilé en juin, et la suite en septembre pour la rentrée !

savonnerie de grenoble

Je ne vous cache pas que j’ai beaucoup aimé ma visite de la savonnerie. Parfois les jolies photos sur un site internet cachent une réalité un peu moins reluisante, mais là, ça n’est vraiment pas le cas !
Les belles valeurs des deux créateurs et de leurs collaboratrices sont réellement appliquées au jour le jour dans le labo artisanal et à taille humaine.

Lors de la conception et du développement des produits tous les aspects sont minutieusement étudiés et si l’un d’entre eux ne correspond pas à 100% à l’éthique de la marque, le projet ne va pas plus loin, c’est aussi simple que cela !
Pour illustrer ce point, j’ai par exemple eu une conversation très intéressante avec Fred au sujet des shampoings solides et de la biodégradabilité & du processus de fabrication des tensio-actifs, même doux, entrant dans leur composition. Selon lui (et d’autre sources que j’ai pu trouver ensuite ici ou encore par exemple, même si mon propre avis n’est pas encore tranché), l’impact sur l’environnement n’est pas moindre, et le shampoing solide n’est peut-être pas la panacée écologique que l’on pourrait croire…

blogbionature_savonnerie-de-grenoble (11)

J’ai également beaucoup aimé en apprendre un peu plus sur la volonté de la savonnerie de tisser de belles relations avec ses fournisseurs. C’est le cas notamment avec l’apiculteur produisant le miel utilisé pour le savon grenoblois et dont la tenue a été financé par la savonnerie !

J’ai enfin été touchée par l’honnêteté avec laquelle Fred m’a parlé des écueils rencontrés par une petite structure atypique comme la leur tout au long de son aventure. Pour résumer en quelques mots, si le projet fonctionne aujourd’hui, c’est avant tout grâce à ses clients.

Je suis la première à croire que l’on vote en grande partie avec notre porte-feuille, et qu’il est primordial de choisir le type d’entreprise et de production que l’on soutient.
Il est donc à mon sens important d’aider les petites marques avec de belles valeurs à perdurer. En effet, pour qu’elles puissent continuer à faire bouger les choses et évoluer nos modes de consommation dans la bonne direction, il est nécessaire qu’elles vivent, tout simplement !

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire la prochaine fois que vous serez à la recherche d’un bon savon made in Grenoble !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "A la découverte de la Savonnerie de Grenoble."

avatar

Chibi
Invité
5 mois 10 jours plus tôt

Oh tiens, je suis curieuse de savoir quel est ton avis à propos des shampoings solides du coup! Je me dis qu’avec la marque Veda (ils utilisent 35% de tensioactifs en moins par rapport aux shampoings solides traditionnels), c’est moins pire qu’une bouteille en plastique mais je me trompe peut-être du coup ^^ Je vais aller jeter un oeil aux deux liens que tu as postés. =)
Ça me plairait beaucoup de visiter une petite savonnerie pour voir l’envers du décor! C’était une super opportunité que tu as eue 😀

wpDiscuz